Riposte contre le Covid-19: Les élèves du Lycée Béhanzin et du Ceg Dangbo dotés de matériels

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Riposte contre le Covid-19: Les élèves du Lycée Béhanzin et du Ceg Dangbo dotés de matériels


Amnesty international Bénin dote les élèves du Lycée Béhanzin de Porto-Novo et du Collège d’enseignement général de Dangbo de matériels élémentaires pour lutter contre le Covid-19. Ce don remis s’inscrit dans le cadre de son projet « Volontaires de santé junior » en milieu scolaire et communautaire.

LIRE AUSSI:  « Novembre numérique » à Cotonou: Pleins feux sur les cultures digitales

Les élèves du Lycée Béhanzin de Porto-Novo et du Collège d’enseignement général de Dangbo sont désormais au cœur de la riposte contre le Covid-19. Ceci, grâce à Amnesty international Bénin qui leur a fait don, mercredi 27 mai dernier, d’un lot de matériels élémentaires pour lutter contre cette maladie déclarée pandémie mondiale par l’Organisation mondiale de la Santé (Oms). Le Lycée Béhanzin a reçu dans ce cadre neuf casquettes, 10 tee-shirts, 10 masques de protection, 42 bouteilles de savon liquide, trois kits de lavage des mains, un mégaphone pour sensibilisation et un smartphone pour la formation en ligne.

Le Ceg Dangbo, quant à lui, a été doté de deux dispositifs de lavage des mains avec accessoires, de 10 masques et de 28 bouteilles de savon liquide. Cette initiative d’Amnesty international Bénin s’inscrit dans le cadre de son projet «Volontaires de santé junior » en milieu scolaire et communautaire. Lequel projet vise surtout à contribuer à la riposte contre l’épidémie par l’éducation, la sensibilisation, la prise de conscience et la capacité d’autoprotection des élèves et des communautés vis-à-vis du coronavirus. Pour la réussite de cette initiative, 40 écoles ont été ciblées dans un premier temps par le projet, précise le directeur d’Amnesty international Bénin, Fidèle Kikan. Mais, l’initiative a été élargie aujourd’hui à 53 autres écoles et couvrent pour le moment 10 départements sur 12.

LIRE AUSSI:  Coupable de complicité de viol: Tiemon Lamboni condamné à huit ans de réclusion criminelle

Cet effectif pourrait encore évoluer avec le temps, souligne Fidèle Kikan. Les collèges et lycées ciblés, poursuit-il, n’ont pas été choisis au hasard. Ils ont été retenus parce qu’ils disposent des clubs scolaires créés par Amnesty international Bénin. Le projet ambitionne de s’appuyer sur ces derniers pour l’atteinte de ses objectifs, explique le directeur d’Amnesty international Bénin.
Pour l’attaché de coopération de l’ambassade de France près le Bénin, Bernard Klein, l’ambassade a décidé de se joindre aux autres partenaires pour accompagner le projet au regard de sa pertinence à savoir : faire des élèves des agents de sensibilisation, de suivi et de rappel à l’ordre de leurs camarades par rapport aux mesures barrières contre le Covid-19. Il se réjouit que le projet va permettre également aux élèves de faire l’expérience de l’apprentissage de la citoyenneté active à travers des actes concrets, notamment la santé des autres pour la lutte contre le coronavirus en milieu scolaire. Des objectifs auxquels est resté très sensible le proviseur du Lycée Béhanzin, José Zinsou Hounvènou, qui rassure Amnesty international Bénin de veiller au bon usage du matériel offert pour l’efficacité de la lutte contre le Covid-19 dans son établissement d’enseignement.

LIRE AUSSI:  « Novembre numérique » à Cotonou: Pleins feux sur les cultures digitales