Route Toffo-Lalo-Agbangnizoun-Abomey-Djidja: Les travaux d’aménagement et de bitumage lancés hier

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Route Toffo-Lalo-Agbangnizoun-Abomey-Djidja: Les travaux d’aménagement et de bitumage lancés hier


Route Lalo toffo Agbangnizoun abomey djidja

Ce mardi 20 mars est un grand jour pour les populations d’Agbangnizoun, de Djidja, d’Abomey, de Toffo, de Lalo et environs. Il consacre le lancement du vieux projet d’aménagement et de bitumage de la route Toffo-Lalo-Agbangnizoun- Abomey-Djidja. Un moment de fête qui a mobilisé plusieurs ministres, députés, maires et autres sages et notables.

LIRE AUSSI:  État-major des Forces navales: Le capitaine de vaisseau Albert Ezin Badou prend le commandement

Les populations des localités de Toffo, Lalo-Agbangnizoun, Abomey, Djidja diront bientôt adieu au calvaire dû à l’état de dégradation avancé des voies d’accès. Il a été procédé hier au lancement des travaux d’aménagement et de bitumage des routes Toffo-Lalo (28,44 km), Lalo-Agbangnizoun (20,12 km), Agbangnizoun-Abomey (12,37 km), Abomey-Djidja (23 km) et autres bretelles connexes (23,60 km). Outre ces principaux tronçons, ces travaux qui dureront trente-six mois, comportent la construction d’un pont de 60 mètres de portée entre Toffo et Lalo, des bretelles Agnagna-Rnie2, de la voie Cana-Abomey (9,90 km); Abomey-Mougnon (6,5km) et des bretelles Mougnon-Ceg2 Zakpo (8,20km), Ceg2-
Marché Bohicon (2,30km) et Actel Bohicon (0,80km) et Mougnon-Djidja (16,50 km).
D’un coût global de plus 98,365 milliards F Cfa, sur financement du budget national avec un préfinancement direct de l’entreprise adjudicataire, ces travaux sont confiés à l’entreprise libanaise Nicolas Sroudji Etablissement Côte d’Ivoire (NSE-CI). Le contrôle-surveillance sera assuré par l’entreprise luxembourgeoise TR Engineering/Heros GC. Le matériel déjà disponible sur le terrain, rendez-vous est pris dans trois ans pour l’inauguration.
Hier, à la cérémonie qui consacre le lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de ces routes, trois ministres étaient présents à Agbangnizoun : Cyr Koty en charge des Infrastructures ; Joseph Djogbénou de la Justice et Fortuné Nouatin de la Défense nationale. Le conseiller du chef de l’Etat, Lazare Sèhouéto, les préfets du Zou et de l’Atlantique, les maires des communes traversées par le projet, des têtes couronnées du plateau d’Abomey n’ont pas voulu non plus se faire conter l’événement du lancement de ce vieux projet qui tend à enfin se concrétiser. C’était aussi la grande mobilisation des populations qui étaient devenues bien sceptiques après les nombreux faux bonds vécus avec le régime défunt.
Tour à tour, le maire d’Agbangnizoun,Gaspard Gboli-Honon, le préfet du Zou, Firmin Kouton, ont salué cette volonté du gouvernement à accorder une importance capitale aux grands chantiers de développement inscrits dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) parmi lesquels le chantier d’aménagement et de bitumage de la route Toffo-Lalo-Agbangnizoun-Abomey-Djidja qui permettra à coup sûr un regain à la croissance dans la région.
Pour le ministre Cyr Koty, ce sont ces routes bientôt réalisées qui permettent aux paysans, artisans et autres opérateurs économiques de pouvoir convoyer leurs produits, les marchandises vers les villes. Et l’importance de ces voies d’accès aujourd’hui dégradées dans l’économie du Bénin n’est donc plus à prouver. Mieux, ce projet, une fois réalisé, devra davantage relier les communes du Zou, du Couffo et de l’Atlantique. Puis, au-delà des communes, ces pénétrantes à construire seront le ciment qui renforcera ces trois départements.

LIRE AUSSI:  Accès des populations à l’eau potable: L’Ong Gain inaugure son 1000e forage à Zè