Salubrité : Sèmè-Podji a son centre de déchèterie

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Environnement |   Commentaires: Commentaires fermés sur Salubrité : Sèmè-Podji a son centre de déchèterie

Les pouvoirs publics ont assuré la salubrité des villes sans discontinuerLes pouvoirs publics ont assuré la salubrité des villes sans discontinuer

Le centre servira désormais dans le cadre du dispositif de gestion des déchets dans le Grand Nokoué. «Cette infrastructure, nous l’avons réhabilitée et aujourd’hui nous la mettons en service… », informe Valéry Lawson, directeur général de la Société de gestion des déchets et de la salubrité urbaine du Grand Nokoué (Sgds-Gn), qui explique par la suite que ce sont les travaux de pavage de la voie donnant accès au site qui ont ralenti sa mise en service en 2021.
Le centre est d’une importance capitale, car il est actuellement le deuxième du genre (sur les quatre prévus) et contribue à la réduction des émissions de Co2. « Nous aurons à parcourir moins de distance pour amener les déchets sur le Cet de Takon, mais également nous allons réduire le nombre de camions donc le volume de gasoil à consommer. C’est pour cela que nous avons voulu coupler la Jna 2022 avec la mise en service du centre », détaille le directeur général de la Sgds-Gn qui se réjouit du fait que l’activité du jour représente une contribution double à la préservation et à la protection de l’environnement.
Aussi, l’infrastructure permet de rationaliser les coûts de collecte et de transport de déchets. Mais ce n’est pas tout. D’ici six mois, une unité semi mécanisée y sera installée pour la pratique des activités de tris. Autrement dit, des matières pourront y être récupérées pour alimenter ensuite les filières de recyclage. « C’est pourquoi nous avons décidé d’appeler ce site Centre de déchèterie communal de Sèmè-Podji au lieu de centre de transfert de Sèmè-Podji. Donc, ça va être un espace commercial parce qu’il y aura beaucoup d’échanges commerciaux qui vont se dérouler ici », a précisé Valéry Lawson.
L’infrastructure est installée sur une superficie de 1,2 hectare. A en croire Yeou Mesmer, directeur des opérations, le site est doté de caissons de 30 m3 qui permettent de regrouper beaucoup plus de déchets, d’un pont bascule installé à l’entrée principale, d’un quai et d’autres équipements d’importance.
LIRE AUSSI:  Assainissement à Cotonou: Ces trous qui sentent mauvais