Santé des populations: Un secteur en perpétuelle construction

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Santé des populations: Un secteur en perpétuelle construction


Le secteur de la Santé n’a pas été occulté par le président de la République, Patrice Talon, dans son message sur l’état de la nation, vendredi 27 décembre 2019. D’énormes acquis ont été enregistrés ces trois dernières années en faveur des populations et les prévisions pour 2020 sont prometteuses.

LIRE AUSSI:  Production du maïs au champ: La Fao forme des producteurs aux techniques d’intensification durable

Entre prouesses tangibles et perspectives radieuses, le secteur de la Santé a fait des bonds qualitatifs ces dernières années. Patrice Talon, président de la République, n’a pas manqué de relever ces performances à l’occasion de son discours sur l’état de la nation.
Selon lui, la Rupture n’a ménagé aucun effort pour accélérer le développement du secteur sanitaire. A l’heure du bilan, le président de la République est partagé entre satisfecit au regard des avancées notées, mais aussi endurance et engagement pour les réalisations futures. « Mon gouvernement n’a pas lâché prise et a poursuivi les réformes engagées pour redorer le blason de notre secteur sanitaire », a-t-il indiqué.
Il souligne le chemin parcouru pour arriver à ces résultats élogieux. « Plusieurs textes ont été adoptés pour améliorer les conditions de travail, définir les normes et réguler la qualité des soins afin d’amener les praticiens hospitaliers à se faire plus disponibles au service de nos compatriotes. Ceux-ci, au regard des efforts consentis par le gouvernement pour renforcer le plateau technique dans de nombreux centres de santé sur toute l’étendue du territoire, peuvent avoir l’assurance d’une meilleure prise en charge dans nos formations sanitaires », souligne-t-il devant les députés.
Le bilan qu’il présente laisse admiratif des efforts fournis par son gouvernement ces derniers mois : « Les travaux de construction de l’hôpital de zone de Savè avancent à un rythme satisfaisant, l’extension de l’hôpital de zone d’Allada est actée et les remises de sites ont été effectuées en vue de la construction d’un hôpital de référence à Ouidah et d’un hôpital de zone dans l’agglomération d’Adjarra/Akpro-Missérété/Adjohoun ».
Amoureux du beau, Patrice Talon n’entend pas se contenter du peu. L’année 2020 réserve encore des surprises agréables. « Les formations sanitaires, nous les voulons de plus en plus modernes, proches de nos populations et disponibles partout », annonce-t-il.
Il poursuit : « Dans ce domaine, un autre motif de satisfaction réside dans l’accomplissement de toutes les diligences en vue du démarrage effectif des travaux de construction du Centre hospitalier universitaire de référence d’Abomey-Calavi ».
Ce centre universitaire est présenté comme une référence dans la sous-région. « Cet hôpital moderne de 400 lits disposera de services cliniques et d’un plateau technique de haut niveau, dans la plupart des spécialités médicales et chirurgicales. Il offrira les commodités pour les explorations diagnostiques avec des unités de biologie et d’imagerie ». Des projets qui augurent d’un lendemain meilleur pour le secteur sanitaire au Bénin.

LIRE AUSSI:  62 ans d'indépendance à Kétou :   la fête de l'igname au rendez-vous des manifestations