Santé et droits sexuels et reproductifs des jeunes : un projet pour des solutions innovantes dans six communes

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Santé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Santé et droits sexuels et reproductifs des jeunes : un projet pour des solutions innovantes dans six communes

Santé et droits sexuels et reproductifs des jeunesSanté et droits sexuels et reproductifs des jeunes : un projet pour des solutions innovantes dans six communes

Des organisations de la société civile, sous le leadership de l’Association béninoise pour la promotion de la famille (Abpf), sont déterminées à permettre aux jeunes de jouir de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs (Sdsr). Ce sera à travers ‘’Right Here Right Now 2’’, lancé ce mercredi 6 avril.

LIRE AUSSI:  Grossesses en milieu scolaire: Les risques des avortements provoqués

La coalition Bénin du projet ‘’Right Here Right Now 2 (Rhrn2)’’ veut aller loin, au nom de la santé de reproduction et des droits sexuels et reproductifs. Au cours du lancement marqué par la présence de l’ambassadrice des Pays-Bas au Bénin, des honorables députés engagés pour la cause et du ministre de la Santé, les objectifs du Rhrn2 ont été dévoilés. « Le projet Right Here Right Now 2 au Bénin se veut être un incubateur de solutions innovantes qui s’intègre à la vision commune des membres de la coalition ; celle de promouvoir la santé, les droits sexuels et reproductifs des adolescents et jeunes et la justice en matière de genre, à travers des stratégies clés comme l’accès à l’information et à l’éducation, le plaidoyer, la mobilisation sociale et politique, le renforcement de la société civile et surtout le renforcement de capacités », a martelé Judith Gbèhinto Maffon, présidente nationale de l’Abpf.
Ce combat n’est pas que béninois. L’initiative est développée dans plusieurs pays et est porté au Bénin par la coalition composée par l’Association béninoise pour la promotion de la famille, le réseau Bénin Synergies Plus, le Réseau ouest-africain des jeunes femmes leaders du Bénin et l’Association des blogueurs du Bénin. Ces Osc entendent ainsi œuvrer pour permettre aux jeunes dans toute leur diversité de jouir de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs (Sdsr) au sein des sociétés justes en termes de genre. « Notre rôle en tant que coalition pays est d’œuvrer à une meilleure intégration des valeurs de ce projet et à une meilleure approche ciblant toutes les parties prenantes. L’épanouissement des jeunes constitue le pilier central de nos actions, car le futur que nous voulons pour eux, aussi radieux soit-il dans nos prévisions, ne pourra jamais être matérialisé sans leur implication effective », a-t-elle précisé.
Selon la coordinatrice du Rhrn2, Florence Djihoun, les principales cibles visées sont les jeunes dans toute leur diversité, les femmes, les filles et les populations marginalisées des zones difficiles d’accès, plus précisément Cotonou, Lokossa, Savalou, Parakou, Kandi et Banikoara. Au cours de la cérémonie de lancement, To Tjoelker-Kleve, ambassadrice des Pays-Bas, a tenu à saluer l’initiative qui, entre autres, combat la discrimination. Le député Serge Medewanou a été quant à lui séduit par l’engagement et la détermination de la coalition en faveur des jeunes. Un panel de discussion a permis aux différents acteurs de mieux cerner le contenu de ce projet.

LIRE AUSSI:  Zone sanitaire Parakou - N’dali: Au moins 16 cas de choléra enregistrés