Sensibilisation des communautés à la paix: La Fondation Zul-Kifl Salami missionne les prédicateurs

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Sensibilisation des communautés à la paix: La Fondation Zul-Kifl Salami missionne les prédicateurs


La culture de la paix, de la tolérance et de la solidarité pour un monde meilleur et en l’occurrence pour un Bénin uni et prospère est l’une des préoccupations de la Fondation Zul-Kifl Salami. Au regard du climat socio-politique actuel et dans la droite ligne de la vision de sa fondation, Zul-Kifl Salami a rencontré hier, mardi 9 mars les guides religieux, prédicateurs et imams pour les exhorter à être des ambassadeurs de la paix et de la bonne conduite.

LIRE AUSSI:  Culte de la personnalité de Talon : La Présidence lance un nouvel avertissement

« La paix est le prérequis du développement. La paix se situe en amont de tout processus de développement. Nous avons besoin de la paix et d’une paix durable pour que le pays avance ». C’est essentiellement le sujet au cœur de la première rencontre initiée au titre de l’année 2021 par la Fondation Zul-Kifl avec les imams et prédicateurs venus du département de l’Atlantique. Lors de cette séance, les interlocuteurs ont échangé sur le message de paix de l’Islam, discuté des comportements sociaux que prescrit la religion du prophète Mahomet et mis en exergue l’intrinsèque corrélation entre la paix et le développement.

Toutes choses dont l’objectif est de préserver une paix durable et d’accompagner les pouvoirs publics à poursuivre l’œuvre de construction du Bénin. Pour Zul-Kifl Salami, le rôle des leaders et guides religieux dans la promotion de la paix est crucial. « Vous êtes des timoniers, des guides dans vos communautés et donc des vecteurs de paix. Il faudrait que vous prêchiez le bon comportement. Et le meilleur enseignement, c’est l’exemple.

LIRE AUSSI:  Edouard Loko sur Café médias plus: «C’est normal que Talon fasse son second mandat»

Soyez des exemples pour vos fidèles afin qu’ils s’inspirent de vous », leur a-t-il conseillé. Zul-Kifl Salami insiste sur le fait que c’est le climat de paix caractérisant le Bénin qui rassure les investisseurs et permet aux pouvoirs publics de trouver les financements nécessaires pour réaliser des infrastructures impressionnantes. C’est pourquoi, il a invité les prédicateurs à œuvrer davantage pour la préservation de la paix au sein de leurs communautés respectives. Ceux-ci n’en sont pas moins convaincus. « Nous prenons l’engagement que tous les imams ici présents feront de leur mieux pour préserver la paix à travers leurs prêches et leurs comportements », va rassurer l’un des membres de la délégation, au nom de ses pairs.

La paix au cœur de l’Islam et de la Fondation Zul-Kifl Salami

« L’Islam a pour racine le mot salam et salam désigne la paix. L’Islam est donc le vécu quotidien de la paix. L’Islam bien compris et bien appliqué ne peut apporter que la paix », a rappelé Zul-Kifl Salami à ses interlocuteurs. Il va ensuite s’appuyer sur les prières musulmanes pour démontrer combien l’Islam tient à la paix et prie quotidiennement pour la paix. Il a exhorté les imams à faire en sorte que les fidèles musulmans vivent effectivement les prières qu’ils prononcent. A l’occasion de la rencontre avec les imams et prédicateurs, Zul-Kifl Salami a également présenté aux participants les principales missions et quelques actions fortes de sa fondation.

LIRE AUSSI:  Gestion du contentieux des élections locales de 2015 : La Cour suprême annonce un atelier-bilan sur les écueils

Créée il y a plus d’une dizaine d’années, la Fondation Zul -Kifl Salami pour la solidarité régionale entend soutenir les populations pour qu’elles aient une vie meilleure, prêcher en faveur de la paix et de la cohésion et amener les communautés à réaliser que la paix est le préalable du développement. C’est donc une fondation essentiellement dédiée à la paix et à la solidarité. Entre autres actions de la fondation: la distribution des taureaux sur l’étendue du territoire à l’occasion de la fête de la Tabaski, le soutien aux communautés lors du Ramadan pour aider les fidèles à bien faire le carême, la distribution de cadeaux aux enfants à l’occasion de la fête de Noël. Par ailleurs, la fondation vient au secours des nécessiteux qui la sollicitent.