Signature d’accord au ministère des Finances: 11 milliards de FCFA au profit de la commune de Tchaourou

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Signature d’accord au ministère des Finances: 11 milliards de FCFA au profit de la commune de Tchaourou


Le Bénin vient de bénéficier d’un accord de prêt de 11 milliards de francs CFA du Fonds koweitien au profit de la commune de Tchaourou. Vendredi dernier, le directeur général adjoint du Fonds koweitien, Hamad S. Omar et le ministre d’Etat chargé des Finances, de l’Economie et des Programmes de dénationalisation, Komi Koutché ont procédé à la signature de l’accord de prêt.

LIRE AUSSI:  Quarts de finale de la Can 2019: Les Lions de la Teranga dans le viseur des Ecureuils

Un accord de prêt de 11 milliards de F CFA au profit de de Tchaourou. Ce fonds que le Bénin vient de bénéficier servira à construire un hôpital de zone et cinq autres centres de santé dans les arrondissements de cette commune.

Pour le directeur général adjoint du Fonds koweitien Hamad S. Omar, le fonds alloué au Bénin permettra de renforcer le système sanitaire au Bénin. Aussi a-t-il souligné que les relations bilatérales qui existent entre les deux pays datent de 1972 et sont toujours au beau fixe. Et c’est pour cette raison que le Koweït ne ménagera aucun effort pour soutenir autant qu’il le faut tous les projets prioritaires que le Bénin lui soumettra. «Nous attendons que le Bénin nous soumette d’autres projets prioritaires», a-t-il déclaré.
Quant au ministre d’Etat chargé des Finances, de l’Economie et des Programmes de la dénationalisation, Komi Koutché, il a remercié, le Fonds koweitien pour son attachement au Bénin. Il reconnait aussi comme le directeur général adjoint du Fonds koweitien, que le partenariat bénino-koweitien remonte depuis longtemps, avant de souligner que beaucoup d’accords ont été signés dans plusieurs autres domaines. «Le dernier remonte à 2014 et nous voici ce jour vendredi 31 juillet 2015, la veille de l’indépendance de notre pays, à signer un autre accord où la commune de Tchaourou vient de bénéficier d’une aide financière d’un montant de 11 milliards FCFA du Fonds koweitien qui servira à la doter d’un hôpital de zone», a-t-il indiqué. La sécurité humaine est capitale, a dit Komi Koutché qui estime que sans l’homme, rien n’est possible. Et l’homme, c’est d’abord la santé et il ne faudrait pas attendre les pandémies telles que la maladie à virus Ebola avant de prendre des dispositions idoines pour le mieux-être de son peuple.
Le ministre d’Etat chargé des Finances et de l’Economie, Komi Koutché est convaincu de ce que le Fonds koweitien s’apprête déjà à octroyer d’autres prêts pour le bien-être des populations béninoises.
Tout heureux de l’attention dont sa commune vient de bénéficier Kabassi Kassimou, président de l’Association de développement des jeunes de Tchaourou, remercie le chef de l’Etat et le ministre d’Etat chargé des Finances et de l’Economie qui ont œuvré à l’aboutissement de cet accord de prêt.

LIRE AUSSI:  Éditorial du 13 Septembre : Ça se discute !