Signature d’accord de prêt entre le Bénin et la Chine:Plus de 40 milliards F CFA pour appuyer la marche vers le numérique

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Signature d’accord de prêt entre le Bénin et la Chine:Plus de 40 milliards F CFA pour appuyer la marche vers le numérique


La République populaire de la Chine vient appuyer le Bénin dans sa marche vers le numérique. Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’extérieur, Nassirou Bako-Arifari et l’ambassadeur de la Chine près le Bénin, Diao Mingsheng ont procédé, hier lundi 23 février à Cotonou, à la signature d’un accord cadre portant sur plus de 40 milliards de francs CFA pour l’accès à Internet à haut débit.

LIRE AUSSI:  Affaire Icc services: La Criet rouvre le dossier

Paraphes et échanges de documents. Par cet acte, le gouvernement de la République populaire de Chine, représenté par l’ambassadeur Diao Mingsheng, vient d’octroyer à l’Etat béninois représenté par le ministre des Affaires étrangères, Nassirou Bako-Arifari, plus de 40 milliards francs CFA. Cet accord cadre entre les deux pays, s’inscrit dans la perspective d’un prêt préférentiel qui vise à réaliser le vaste projet d’accès à Internet à haut débit. Un projet qui occupe une place importante dans le volet appui de la Chine pour le développement des infrastructures de télécommunication.
Cet accord qui intervient dans un contexte où le Bénin, à l’instar des pays africains, passe de l’analogique au numérique, va contribuer à le transformer en un village planétaire pour la rapidité de sa capacité technologique.
Pour le peu de temps qu’il a déjà passé au Bénin, l’ambassadeur de la Chine Diao Mingsheng dit être convaincu de l’intérêt qu’accorde le gouvernement à la construction des infrastructures de télécommunication. Tout en espérant que les deux pays vont travailler ensemble pour réaliser ce projet le plus tôt possible, il espère, par cette signature d’accord de prêt, avoir contribué au renforcement de la coopération bilatérale.
«Par cet accord, la Chine vient de donner au gouvernement les moyens pour mettre en œuvre son projet de faire du Bénin, le quartier numérique de l’Afrique», a expliqué le ministre Nassirou Bako-Arifari. Pour lui, l’accès à Internet haut débit n’est pas une course de vitesse mais une course vers la technologie. Il a salué la sollicitude du peuple chinois envers le Bénin, une sollicitude qui se traduit par la qualité des relations entre ces deux pays. Confiant que cette bonne relation va se poursuivre dans bien d’autres secteurs, il a prié l’ambassadeur de la Chine de transmettre les salutations amicales du gouvernement béninois à son homologue chinois.

LIRE AUSSI:  Campagne cotonnière 2022-2023 : Les acteurs agricoles satisfaits de la décision du gouvernement