Sixième édition des trophées ‘’Femmes de feu’’: Huit lauréates sous les feux de la rampe

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Sixième édition des trophées ‘’Femmes de feu’’: Huit lauréates sous les feux de la rampe


La sixième édition des trophées ‘’Femmes de feu’’ a eu lieu, samedi 31 mars dernier à Cotonou, avec des distinctions attribuées aux femmes battantes dans huit différents domaines, dont un prix spécial pour une femme leader venue d’ailleurs.

LIRE AUSSI:  Diffusion de film à Canal Olympia: Le film « Black Panther » à l’affiche pour 1000 jeunes béninois 

Les trophées ‘’Femmes de feu’’ célèbrent le mérite des femmes aux parcours remarquables. Pour cette édition 2018, elles sont au total huit lauréates dont sept Béninoises et une Sénégalaise à être honorées dans différentes catégories : Germaine Gbaguidi, dans la catégorie femme de l’art ; Amélie Delphine Akplogan dans la catégorie femme de cœur ; Gisèle Kènou, femme sportive 2018 ; Monia Hounhoui, femme leader de demain, Sabira Ezin, femme entrepreneure ; Angèle Adanlé, femme de médias ; Sakina Abdou Alfa Orou Sidi, femme d’exploit et la Sénégalaise Ami Sarr Fall, femme leader venue d’ailleurs. 

Elles ont été célébrées, samedi 31 mars dernier, pour leurs expériences de réussite atypique. Chacune d’elles a su impacter la société à travers son domaine d’activité. C’était une rencontre aux couleurs exclusivement féminines qui a permis à ces différentes ‘’braves femmes’’ de faire vivre leurs parcours académique et professionnel, et de partager leurs expériences et acquis avec l’assistance.
L’évènement intervient dans le cadre de la Journée internationale de la femme et se veut surtout une occasion pour réveiller des talents et susciter des vocations dans les rangs des jeunes filles.
Pour la promotrice des trophées femmes de feu, Carina Bertin, l’évènement marque un grand jour dans la vie des femmes. «Pour nous femmes africaines, aujourd’hui, nous faisons un pas en avant dans notre lutte pour l’inclusion sociale et notre intégration dans le développement socioéconomique de notre pays », se réjouit-elle. Elle invite les femmes à se faire confiance elles-mêmes en vue de s’élever. « Il est de notre intérêt de croire en notre avenir, car l’environnement national et international nous est favorable tant sur le plan juridique, économique et politique », lance-t-elle. C’est pour cela, exhorte-t-elle, « qu’il faudra des actions volontaristes visant à briser les stéréotypes et les tabous à tous les niveaux et à promouvoir un véritable changement vers une société où la femme aura toute sa place ».
Les trophées femmes de feu se proposent de tenir ce challenge. « Il faudrait que chaque personne contribue et s’engage à la promotion et à la sensibilisation des femmes, à susciter le dynamisme et le leadership des femmes et les inciter à devenir des actrices incontournables de développement », insiste Carina Bertin.
En cela, l’engagement des organisateurs des trophées femmes de feu est clair : « mettre à la lumière les femmes battantes pour qu’elles servent d’exemples à d’autres, car chaque femme qui réussit inspire une autre ».
Les trophées ‘’Femmes de feu’’ sont un rendez-vous annuel de célébration de la réussite féminine qui mobilise depuis six ans des femmes béninoises et africaines autour d’un évènement pour célébrer ces femmes qui, tous les jours, s’engagent, s’impliquent et améliorent leurs conditions de vie et celles de leur entourage.
Pour les lauréates de cette édition, leur distinction consacre le couronnement de plusieurs années d’engagement au service de la nation. Elles promettent de maintenir la flamme toujours allumée et de la raviver auprès d’autres femmes.

LIRE AUSSI:  Jouissance des droits sexuels: La déviance fatale