Soutien aux couches vulnérables: Mtn-Bénin au chevet des pensionnaires des centres de l’Ong Racines

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Soutien aux couches vulnérables: Mtn-Bénin au chevet des pensionnaires des centres de l’Ong Racines


Les enfants du centre de prise en charge ‘’Recherches, actions communautaires, initiatives pour un nouvel espoir (Racines)’’ achèvent l’année 2019 en beauté. Ils ont reçu ce mercredi 4 décembre, la visite du réseau de téléphonie mobile Mtn, les bras chargés de vivres et d’un appui financier de trois millions de F Cfa en vue de leur prise en charge nutritionnelle et médicale. Ce geste de solidarité apporte du souffle aux responsables de l’Ong et conforte Mtn dans son élan de solidarité à l’endroit des couches vulnérables.

LIRE AUSSI:  Cérémonie d’adieu à l’état-major général des armées: Les hommages de ses frères d’armes au colonel Vincent Guézodjè

Des âmes innocentes à la charge de l’Ong ‘’Recherches, actions communautaires, initiatives pour un nouvel espoir (Racines)’’ accueillent la délégation de Mtn-Bénin, le cœur rempli de joie. Ce mercredi 4 décembre était un jour béni aussi bien pour les pensionnaires que pour les responsables de cette structure spécialisée dans la prise en charge médicale et nutritionnelle des enfants vivant avec le Vih/Sida.
Des bras chargés de vivres, un appui financier de trois millions de francs Cfa, de l’assistance et du réconfort, Mtn n’a pas lésiné sur les moyens. Le chèque servira à faire face aux diverses dépenses liées au bien-être des pensionnaires pris en charge par Racines. « Je voudrais vous remercier pour tout ce que vous faites en direction des enfants. Votre tâche n’est pas aisée, quand on sait que le Vih est une maladie incurable », laisse entendre Barnabé Dossa, manager de la fondation Mtn.
Par ce geste, le réseau de téléphonie s’inscrit dans l’élan mondial de lutte contre le Sida en marquant d’un sceau particulier sa présence aux côtés de Racines à travers ces appuis nutritionnel et financier. « Votre présence ici, dans cette semaine de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, et quelques jours avant la fête de Noël est le meilleur cadeau que vous pouvez faire à notre institution, à l’ensemble du personnel, mais surtout aux enfants suivis ici avec leurs parents », note le directeur exécutif de l’Ong, Arsène Adiffon.
Ce déplacement du réseau Gsm répond à une coutume. Depuis quelques années, le réseau s’est engagé à réitérer sa solidarité à travers des actions concrètes sur le terrain au profit des couches vulnérables. « Mtn vous a rendu visite dans le cadre des actions que nous faisons à l’endroit des couches vulnérables dans le mois de décembre, que nous appelons ‘’le mois de solidarité’’ », explique le manager de la fondation Mtn.
Sa présence dans les locaux de Racines matérialise le démarrage de l’édition 2019 de sa campagne de solidarité. « Cette année, nos actions pour le mois de décembre vont être orientées vers les hôpitaux », annonce-t-il, avant de justifier la priorité accordée à l’Ong Racines. « Nous avions déjà essayé de faire un partenariat avec l’Ong Racines, mais nous n’avions pas très bien compris tout l’enjeu de la prise en charge des personnes infectées et affectées par le Vih/Sida, s’agissant de leurs besoins et de la prise en charge des soins», développe-t-il.

LIRE AUSSI:  Alerte inondations dans plusieurs localités: Le ministre Sacca Lafia exhorte à la prudence

Heureusement Mtn !

La prise en charge du Vih est un sacerdoce pour les acteurs. Elle l’est davantage lorsqu’elle concerne les enfants. Pour la cause de ces âmes innocentes, Mtn ne se fait pas prier. Il apporte une réponse favorable à l’appel de l’Ong Racines qui, à un moment donné, était à bout de ses efforts, tant ses ressources se sont amenuisées. « Malheureusement, le soutien des partenaires en faveur de cette cible a commencé depuis quelques années par diminuer; ce qui nous amène à réduire certains services qui leur sont offerts ». « Face à nos difficultés, nous avons dû lancer une campagne de demande de soutien en faveur de ces enfants. Mtn vient de répondre favorablement à notre cri de détresse», se réjouit Arsène Adiffon.
Il apprécie à sa juste valeur la démarche de Mtn qui, laisse-t-il entendre, marque le début d’une longue aventure entre les deux structures au profit des enfants. « Ce geste nous réjouit parce que cela matérialise sans aucun doute, le début d’un partenariat que nous souhaitons durable, car pour nous, un nouveau partenariat est extrêmement important et conditionne presque notre survie », souhaite-t-il. Il trouve dans la démarche du réseau Gsm, une collaboration mutuelle : «Votre arrivée nous réjouit ensuite parce que c’est nous qui avons commencé à aller vers vous et aujourd’hui, c’est vous qui êtes venus nous voir. Cela montre à notre sens l’intérêt mutuel que nos institutions ont à travailler ensemble ».
Mieux, la descente de Mtn est perçue comme une bénédiction. « Nous sommes particulièrement heureux parce que votre arrivée ici est une réponse à notre cri de détresse en faveur des personnes infectées et affectées par le Vih », se réjouit-il.
La remise de don est une démarche traditionnelle de Mtn à l’endroit des diverses Ong au Bénin. Pour Racines, c’est une première, mais elle vaut plus que de l’or. Les responsables de l’Ong promettent une gestion efficiente du don. « Merci à l’institution Mtn pour tout ce qu’elle fait en faveur des couches vulnérables dans notre pays ; merci à ses dirigeants qui ont su imposer dans la culture managériale, la responsabilité sociale de l’entreprise. Je voudrais vous rassurer que votre don contribuera effectivement et exclusivement à prendre en charge les enfants pour qui il est destiné », rassure Arsène Adiffon.
Le centre de prise en charge ‘’Recherches, actions communautaires, initiatives pour un nouvel espoir (Racines)’’ gère aujourd’hui 1114 patients pris en charge sur les plans médical, nutritionnel, psychologique et économique dont plus de trois cents enfants. Il marque son terrain dans le domaine du dépistage et de la prise en charge médicale des personnes vivant avec le Vih, notamment les enfants, le soutien nutritionnel, l’accompagnement psychologique et social ainsi que le renforcement économique des cibles.
Après Racines, Mtn-Bénin mettra le cap sur les hôpitaux en vue de couvrir les patients de toute sa chaleur et sa générosité.