Subventions du gouvernement aux Fédérations sportives: 553 millions F Cfa pour soutenir le mouvement sportif national

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Subventions du gouvernement aux Fédérations sportives: 553 millions F Cfa pour soutenir le mouvement sportif national


Le ministre Oswald Homeky remettant le chèque

 

Le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, a procédé, vendredi 30 mars dernier à Cotonou, à la remise des subventions du gouvernement aux fédérations sportives de l’année 2018. Au cours de cette cérémonie, il a rappelé les objectifs du gouvernement en octroyant ces subventions qui ont connu une augmentation de plus 50 millions de francs Cfa cette année.

LIRE AUSSI:  Un service 5 étoiles dans une administration béninoise

Le gouvernement Béninois a accordé pour une seconde fois, vendredi 30 mars dernier à Cotonou, des subventions aux fédérations sportives au titre de l’année 2018, pour un montant total de 553 millions de francs Cfa. Le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, concrétise ainsi sa promesse faite en 2017 d’appuyer les fédérations sportives dès le premier trimestre de cette année afin de leur permettre d’organiser leurs activités en toute quiétude. 

Le directeur du Sport d’élite, Bonaventure Koffi Codjia, a remercié le ministre pour avoir œuvré à la mise à disposition à bonne date de ces subventions aux fédérations. Selon lui, ces allocations apportent une solution aux nombreuses sollicitations des fédérations sportives relatives à leurs participations aux compétitions régionales et continentales.
Le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), Julien Minavoa, a exprimé sa joie au nom du mouvement sportif national pour ce geste du gouvernement qui vient soulager les vingt-neuf fédérations sportives, et a remercié le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, pour avoir joint l’acte à la parole.
Le ministre Oswald Homéky s’est réjouit que les fédérations sportives aient respecté leurs obligations en gérant les subventions de l’année dernière dans les règles de l’art. Cette gestion respectueuse de l’orthodoxie financière a amené le gouvernement à augmenter les montants alloués à chaque fédération. « C’est avec beaucoup de fierté que je voudrais annoncer que toutes les fédérations partiront chacune avec un montant supérieur à celui qu’elles ont reçu l’année dernière », a-t-il déclaré. C’est l’occasion pour lui d’inviter les responsables des fédérations à faire en sorte que les investissements profitent aux sportifs des douze départements du pays. « Je voudrais vous inviter à faire en sorte que les talents en herbe dont regorge notre pays puissent ressentir les effets de ces subventions que vous allez recevoir », a-t-il ajouté. Il souhaite que les athlètes béninois soient promus à travers la participation régulière des équipes béninoises aux compétitions continentales. Réitérant la confiance du gouvernement à l’ensemble du mouvement sportif national, il a souhaité l’accompagnement de tous pour son éclosion. A ce propos, il suggère aux responsables des fédérations de veiller à l’amélioration des textes qui régissent leur fonctionnement. Car, selon lui, la plupart des fédérations ont des problèmes au plan structurel que seul le toilettage des textes peut contribuer à corriger.
Le ministre Oswald Homéky a également invité les fédérations à se doter de directions techniques dignes du nom avec la nomination de personnes qualifiées. Il a promis accompagner toute initiative de mobilisation de financement privé. Il a rassuré les responsables des fédérations de la défiscalisation du salaire des sportifs qui est entrain de prendre corps. A ce propos, il invite les responsables des fédérations à commencer par payer les salaires aux sportifs sans aucune pression fiscale.

LIRE AUSSI:  Chambre nationale d’agriculture du Bénin : les ambitions du nouveau président Hermann Imali Djetta