Suite des opérations du Ravip: 52 900 actes de naissance en cours de remise à Lalo

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Suite des opérations du Ravip: 52 900 actes de naissance en cours de remise à Lalo


Les natifs de Lalo, dans le Couffo, enrôlés sur témoignages au cours des opérations du Recensement administratif à vocation d’identification de la population sont dans la joie. Et pour cause, ils ont commencé par recevoir gratuitement leur acte de naissance comme promis par le gouvernement. La distribution des 52 900 actes de naissance générés pour le compte de la commune a été lancée hier, jeudi 16 janvier, à la Maison des jeunes de Lalo.

LIRE AUSSI:  Viol sur mineure: Roger Nassouhoindé condamné à 8 ans de réclusion criminelle, mais libre

C’est ce jeudi 16 janvier que l’écolier George Natto, natif de Lalo, a eu la chance d’avoir un acte de naissance. Agé de 15 ans, il fait, cette année, la classe de Cm1 à l’école primaire publique de Dolohoué, un village de l’arrondissement de Banigbé. Le précieux sésame lui a été remis par le directeur général de l’Etat civil. Tout comme lui, la veuve Edwige Dohou, mère de cinq enfants, et bien d’autres citoyens sont entrés en possession de leur acte de naissance. «J’en suis très heureuse », clame la veuve. « Ayant appris qu’en me faisant enrôler au Ravip, j’aurai mon acte de naissance, je n’ai pas hésité. Et au bout du processus je viens de le recevoir effectivement. Merci au président Talon», a-t-elle fait savoir. Des mots de remerciements et des prières ont été formulés à l’endroit du gouvernement.
En donnant le top de la distribution gratuite sur tout le territoire de Lalo, Cyrille Gougbedji, secrétaire général adjoint du gouvernement, a fait quelques clarifications.
«52 900 actes de naissance, dit-il, sont générés pour le compte de la commune ». Ils sont destinés aux requérants enrôlés par le mécanisme de témoignages, au cours des opérations du Ravip, a-t-il souligné. A l’en croire, au terme de la campagne de distribution, aucun citoyen de Lalo ne doit plus manquer d’acte de naissance authentique.

LIRE AUSSI:  Viol sur mineure / 14e dossier: Nazaire Dagbéto condamné à 7 ans de prison

Sortir Lalo de la liste rouge

Lalo est l’une des six communes du Couffo. Elle a été longtemps la terre fertile de pièces d’état civil frauduleuses, et classée, de ce fait, sur une liste rouge, selon Cyrille Gougbedji. Tout acte de naissance, en provenance de cette localité, poursuit-il, est soumis à une vérification minutieuse. La présente campagne de distribution devra contribuer à la correction de cette image de Lalo. A l’en croire, d’autres travaux en cours prennent en compte la numérisation des souches disponibles dans les communes en vue de généraliser, d’un côté, le modèle d’acte de naissance distribué. Et de l’autre, de loger les souches dans une base de données sécurisée. En décidant ainsi de s’attaquer au phénomène de réalisation frauduleuse des pièces d’état civil, le gouvernement apporte un ouf de soulagement au conseil communal de Lalo, reconnaît le maire. William Fangbédji qui laisse entendre que le conseil s’est souvent préoccupé de la situation mais en vain faute de moyens. C’est pourquoi, au nom du conseil, il s’est confondu en remerciements. Il sera appuyé par le représentant du préfet du Couffo et le député Jérémie Adomahou, natif de la commune. L’artiste Apollinaire Houénou alias Allèvi, et le groupement des femmes dénommé «Wangnina» n’ont pas été du reste. Outre la gratitude exprimée, tous les intervenants ont reconnu que l’acte de naissance est un outil de développement.

LIRE AUSSI:  Affaire tricherie sur l’âge des joueurs U-17: Le dossier renvoyé au 25 octobre prochain