Suivi des processus électoraux en Afrique de l’Ouest: Sacca Lafia lance les travaux d’évaluation de la Cedeao

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Suivi des processus électoraux en Afrique de l’Ouest: Sacca Lafia lance les travaux d’évaluation de la Cedeao

Une photo de famille des membres

Le rôle de la Cedeao dans l’accompagnement des processus électoraux, en amont comme en aval, est l’objet d’un sérieux questionnement du citoyen. C’est donc pour améliorer ses prestations en matière de suivi du processus électoral dans les Etats membres, que la Commission de la Cedeao a initié un atelier de trois jours à Cotonou. « Les résultats de cette session d’évaluation, de réflexion et d’analyse prospective sur le rôle des équipes de base dans les missions électorales de long terme en Afrique de l’Ouest, seront déterminants pour l’avenir de l’intervention de la Cedeao dans les processus électoraux nationaux de notre sous-région», a déclaré l’ambassadeur Blaise Diplo-Djomand, représentant résident de la Cedeao au Bénin.
Il indique que l’atelier de Cotonou vise non seulement à formaliser les équipes de base mais également à susciter des idées novatrices sur leur travail, en lien avec les observateurs de long terme, en apportant, au besoin, des améliorations substantielles aux diverses phases du processus, à savoir entre autres : la sélection des membres et leur déploiement, les conditions et délais de travail, la logistique, les procédures de collecte de données exactes sur l’élection et sur les acteurs électoraux, le format ou la structure des travaux produits et leur exploitation à court, moyen et long termes, la coordination avec les différents compartiments de la mission d’observation électorale et la communication avant, pendant et après l’élection.
Le président de la Cena, Sacca Lafia, comptant sur la qualité des résultats de cet atelier pour les institutions ayant à charge l’organisation des élections dont la Cena, va saluer les actions de l’institution régionale qui, se conformant à son protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance, s’investit de plus en plus dans l’encadrement des Etats membres pour le bon déroulement des processus électoraux. « Je me permets au nom du réseau des organes de gestion des élections en Afrique de l’Ouest, de remercier notre organisation commune pour les différents efforts consentis afin d’assurer chaque jour mieux que la veille des élections paisibles », a-t-il indiqué. A en croire Francis Oké, chef de la division Assistance électorale de la Cedeao, il est attendu de ces travaux des résultats concrets qui seront exploités dans la définition, la direction et la gestion interne des missions futures.

LIRE AUSSI:  Missions d’observation électorale: La Cedeao tire des conclusions après évaluation