Surveillance multilatérale au sein de l’Uemoa: Une nouvelle plateforme de données lancée

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Surveillance multilatérale au sein de l’Uemoa: Une nouvelle plateforme de données lancée


La Commission de l’Union procède, ce mercredi 5 avril, à son lancement officiel par visioconférence.
L’interface « Excel » sous laquelle se présente la maquette de la Base de données de la surveillance multilatérale (Bdsm) laisse place à cette plateforme web centralisée. Cette migration devrait permettre de renforcer la cohérence des données et de faciliter leur mise à jour par les Comités nationaux de politique économique (Cnpe) ainsi que leur transmission régulière à la Commission. Elle met à la disposition du grand public un outil ergonomique et convivial.
La mise en place de cette plateforme est le résultat de la révision en profondeur de la maquette de la Bdsm entamée depuis 2016. Elle permet à la Commission de disposer d’un outil pour gérer les statistiques, de faire cohabiter l’ancienne et la nouvelle maquette sur un support unique et de mettre en œuvre des processus simplifiés de collecte et de validation des données.
La Bdsm constitue un outil essentiel pour l’élaboration des rapports périodiques sur la surveillance multilatérale. Les fiches régulièrement remplies par les Cnpe permettent de collecter et de stocker une multitude de statistiques relatives aux principaux agrégats et indicateurs macroéconomiques, financiers et sectoriels des économies de l’Union et de disposer d’une base de données régionale. On y retrouve des données sur le secteur privé, les finances publiques, la situation monétaire, la dette publique, le commerce extérieur, les indices de prix dans les Etats et l’Union.

LIRE AUSSI:  Intégration régionale et enseignement supérieur: Un nouveau pas vers le bac harmonisé dans l’Uemoa