Talon rime bien avec Macron

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Talon rime bien avec Macron


Voir Paris et mourir. La boutade n’aura jamais autant pris son sens ces derniers mois au Bénin, en relation avec de supposées ou envisagées rencontres avortées du N°1 béninois avec le locataire du palais de l’Elysée. C’est à croire que le quinquennat de Patrice Talon reposait sur sa poignée de main au perron de l’Elysée avec Emmanuel Macron !  Que n’a-t-on pas supputé à ce propos !

LIRE AUSSI:  Solutions parlementaires pour des législatives inclusives 2019 : Me Joseph Djogbénou reçoit Mohamed Ibn Chambas

Macron-Talon même ADN politique

Mais s’il y a un détail que ces critiques omettent cependant, c’est qu’en réalité Patrice Talon et Emmanuel Macron ont le même code génétique, en qualité d’agent politique et comme dirigeant. Car, tous deux, en OVNI politiques, ils ont fait et réussi une OPA atypique sur la magistrature suprême de leur pays respectif. Libéraux et réformateurs l’un et l’autre, ils ont aussi en commun d’être de vrais fonceurs donnant l’impression d’être pressés, recherchant avec diligence des résultats qui ne s’accommodent de  discussions bien souvent vaines au Bénin comme en France.

 Les deux essuient du reste, à des variances près, les mêmes critiques, de ‘’dictateurs’’ du fait qu’ils ne s’embarrassent pas de gouverner les yeux rivés à la rue, le cœur chevillé aux humeurs populaires qui, selon De Gaulle, sont émotionnelles et donc en général dépourvus de bon sens, de vision à long terme, de perspective progressiste. C’est dire que tout rapproche les deux hommes d’Etat.

LIRE AUSSI:  Lutte contre les maladies tropicales négligées: Passer les résultats au scanner pour de meilleures performances

 Des rapprochements si forts auxquels ne résistera pas d’ailleurs l’influence d’un célèbre Béninois, éminence grise de la sphère Macron qui serait à l’origine de prétendu ‘’blocage’’ au souhait d’être reçu à l’Elysée formulé par le président Patrice Talon. Nenni ! Outre la constance jamais démentie selon laquelle la France n’a que des intérêts, et que raisonnablement d’autres considérations ne sauraient interférer à cette dynamique, c’est oublier que Lionel Zinsou, puisse que c’est bien à lui que sont prêtées ces malencontreuses intentions de blocage, est un patriote dont la grandeur d’âme transcende les basses manœuvres au registre des avatars (la fameuse béninoiserie !) dont on ne doit pas être fier en tant que Béninois. Ayant eu l’opportunité de le faire, en homme influent au cœur des lobbies financiers français,  et pas des moindres, a-t-il seulement manœuvré pour flinguer les récentes initiatives du gouvernement béninois de mobilisation de ressources sur le marché financier français ? Non, pour ceux qui l’ignoraient encore !

LIRE AUSSI:  Solutions parlementaires pour des législatives inclusives 2019 : Me Joseph Djogbénou reçoit Mohamed Ibn Chambas

 Voir Paris et mourir !

Mais tout est bien qui finit bien, dirait-on maintenant que le président béninois est reçu par son homologue français. C’est en mesurant les retombées de cette visite, qu’on pourra se rendre à l’évidence si Paris vaut vraiment une messe comme dirait Henri IV. Car il s’agit bien d’une visite de travail, les seules visites menées par Talon jusqu’à présent à l’Elysée sous François Hollande, et les seules, à la réflexion, qui vaillent d’ailleurs la peine. Déterminant que beaucoup de critiques, aveuglés par leur hargne de passer au vitriol le président Talon, ont perdu de vue, au prétexte qu’il serait indésirable à l’Elysée.  

Au demeurant, pourquoi les Africains, tout en vouant aux gémonies l’ex puissance coloniale, pour des prunes d’ailleurs, en panafricanistes du dimanche, sont-ils obnubilés par le voyage de leurs chefs d’Etat dans le pays de leur pourtant (sic) détesté colonisateur ? Sans oublier qu’ils veulent tous y aller ! La réponse peut se trouver dans le questionnement d’un adolescent : « J’ai vu Yayi-Hollande, j’ai vu Talon-Hollande, j’ai vu Macron-Sall au Sénégal, Macron et lui là…euh, le président burkinabè ; mais Talon-Macron, jamais vu ! Pourquoi, depuis ? Et en plus, Macron-Talon, ça rime ! »…Allez savoir !

LIRE AUSSI:  Hommage au magistrat Maxime Tchédji: La compagnie judiciaire exprime sa solidarité à la famille éplorée