Téléchargement de l’application mobile de La Nation Bénin: L’Onip lance sa campagne commerciale à l’Ens de Porto-Novo

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Téléchargement de l’application mobile de La Nation Bénin: L’Onip lance sa campagne commerciale à l’Ens de Porto-Novo

Le directeur général de l’Onip ( à droite) procédant au lancement officiel de la campagne de téléchargement de l’application mobile La Nation Bénin avec les autorités de l’Ens

L’Ecole normale supérieure de Porto-Novo a abrité, ce mercredi 28 décembre, la cérémonie de lancement de la campagne commerciale dénommée : ‘’Pour ne rien rater de l’actualité nationale et internationale, téléchargez l’application mobile La Nation Bénin’’. Après Porto-Novo, la campagne de promotion va s’étendre dans les autres villes du Bénin pour notamment mieux faire connaître les plates-formes digitales du journal La Nation.

LIRE AUSSI:  Mois de l’environnement: La Sobebra initie une grande opération de salubrité et de reboisement

Faire connaître l’application mobile La Nation Bénin et augmenter le trafic des lecteurs potentiels du quotidien national de service public. Tels sont, entre autres, les objectifs de la campagne commerciale dénommée : ‘’Pour ne rien rater de l’actualité nationale et internationale, téléchargez l’application mobile La Nation Bénin’’, officiellement lancée, ce mercredi, à l’Ecole normale supérieure (Ens) de Porto-Novo par l’Office national d’Imprimerie et de Presse (Onip) qui édite le journal La Nation. Occasion pour les étudiants, le corps professoral et le personnel administratif de l’Ens de se familiariser avec les offres digitales de l’Office, surtout comment télécharger l’application mobile du quotidien de service public pour accéder facilement à des informations vraies et crédibles qu’il fournit en temps réel.
Procédant au lancement officiel de cette campagne de promotion, le directeur général de l’Onip, Bertin Sowakoudé, a expliqué l’importance pour tout le monde, surtout les jeunes diplômés en quête d’emploi, de s’approprier le journal La Nation disponible sur son site web www.lanation.bj et le téléchargement de son application mobile sur leur téléphone Androïd sur playstore. Il a insisté également sur les avantages de cette plate-forme digitale à savoir la disponibilité de l’information 24H/24 et 7 J/7 à travers des alertes régulières; la lecture vocale des articles et l’accès gratuit aux informations du journal.

Les hotesses en pleine séance d’installation de l’application
sur le portable androïd des étudiants

Pour le directeur général de l’Onip, l’accès à l’information vraie est un droit constitutionnel du citoyen. Ce dernier a besoin d’être édifié et éclairé pour participer activement et de façon responsable au développement du Bénin. C’est à juste titre que l’Etat a créé des organes de presse de service public dont La Nation pour assurer cette mission. « L’information qui vient du journal La Nation est une bonne information qui permet de prendre la bonne décision », a insisté Bertin Sowakoudé. Selon lui, il est du devoir de l’Office, après les personnes adultes, de multiplier les initiatives pour amener les jeunes notamment les étudiants, avenir du pays, à adopter le journal. Cela va de soi dans un monde où la digitalisation prend le pas sur tout et le journal papier tend à disparaître au profit du journal en ligne.

LIRE AUSSI:  Recrutement de nouveaux fidèles dans les églises évangéliques: Des carrefourrs transformés en lieux de prêches

Utile pour une jeunesse Androïd

« La jeunesse d’aujourd’hui étant une jeunesse Android, il revient à l’Onip d’innover et d’anticiper dans sa manière d’apporter l’information », a souligné le Dg de l’Onip. C’est pourquoi, explique-t-il, le site web et l’application mobile du journal sont mis à la disposition des jeunes. Avec ces outils numériques, a indiqué Bertin Sowakoudé, les jeunes ne courront plus derrière l’information. Celle-ci va désormais les suivre, fait-il remarquer pour sensibiliser les étudiants de l’Ens à adopter les plates-formes digitales du journal, la meilleure audience au Bénin depuis 1969 et qui a le plus de lecteurs. Les jeunes ont intérêt à aimer le quotidien national d’information parce qu’il contribue non seulement à leur édification et à leur formation intellectuelle mais aussi leur permet de s’informer sur les avis de recrutement qui y sont publiés par des annonceurs des secteurs public et privé. « Vous gagnez en avance sur les autres jeunes de votre génération en adoptant le journal La Nation », sensibilise Bertin Sowakoudé avant d’inviter les étudiants à profiter de cette campagne commerciale pour bénéficier de ses nombreux avantages. Le directeur général de l’Onip a aussi mis l’accent sur les opportunités des autres sections de l’Office notamment l’imprimerie qui édite des livres et des textes de lois de la République pour permettre aux citoyens d’être des modèles dans la société sans oublier la section documentation du journal avec des archives bien riches sur l’histoire du Bénin notamment sur la vie politique, économique et sociale. Bertin Sowakoudé estime que la documentation de La Nation consultable aujourd’hui gratuitement peut être d’une grande utilité pour les étudiants et autres chercheurs notamment pour la rédaction des mémoires et thèses…

L’équipe de La Nation toujours prompte à répondre à sa vocation
de fournir des informations vraies et fiables

Une initiative applaudie par tous

LIRE AUSSI:  L’état de la justice et la perception des justiciables au Bénin:Evaluer les performances du pilier de la démocratie

Le directeur de publication du journal La Nation, Paul Amoussou, a mis l’accent aussi sur la qualité du quotidien La Nation qui a vocation à fournir des informations vraies et fiables sur toutes sortes de sujets au niveau national. Les informations du quotidien ne sont jamais démenties. Le journal a décidé depuis quelques années de prendre encore le leadership sur tout ce qu’il y a comme plate-forme digitale, après le journal en version papier vieux de plus de 50 ans, pour rendre disponible l’information partout sur l’ensemble du territoire national et même dans le monde. Paul Amoussou précise par ailleurs que la promotion des offres digitales du journal se veut un outil de lutte contre les fake news et les intoxications très présentes aujourd’hui à travers les réseaux sociaux. « Tout ce que le journal sert comme informations est considéré comme vrai, vérifiable comme parole d’évangile », rassure le directeur de publication.
Le directeur adjoint de l’Ens, David Baloubi, représentant le directeur, a remercié l’Onip pour le choix porté sur l’école pour abriter le lancement officiel de cette campagne commerciale. Il a invité les étudiants à saisir l’opportunité de ce téléchargement de l’application mobile de La Nation Bénin. Parce que, selon lui, l’information vraie est capitale pour eux d’abord en tant que citoyens et ensuite en leur qualité de futurs enseignants et d’éducateurs. « Vous avez besoin de l’information pour exercer votre noble métier, l’enseignement. A défaut d’être une référence, vous devrez être des modèles pour vos élèves. Vous devrez donner alors à vos apprenants la bonne information. Et pour ce faire, il faut aller à la bonne source dont l’une est le journal La Nation au Bénin», a indiqué le directeur adjoint de l’Ens.

Le chef service commercial de l’Onip expliquant le processus
de téléchargement aux étudiants normaliens en compagnie
du directeur de publication du journal La Nation

Le professeur Jean-Claude Hounmènou, recteur honoraire de l’ex-Université de Porto-Novo, reconnaît que le journal La Nation est un organe de presse sérieux et de référence. Il a exhorté les étudiants à répondre favorablement à l’appel de l’Onip parce que l’initiative est utile pour leur vie d’aujourd’hui et de demain.
Le président du bureau de l’Union des entités de l’Ens, Younouss Ouélé, au nom des étudiants, a remercié l’Onip d’avoir mis le numérique, aujourd’hui incontournable, au cœur de ses activités. Il a invité l’Office à maintenir le cap pour d’autres innovations au profit de la jeunesse.
L’autre temps fort de la cérémonie a été la phase d’installation de l’application mobile par les étudiants. Ceci, avec l’aide du chef service commercial de l’Onip Landry Adingni, assisté d’une équipe de dix hôtesses, toutes habillées en tee-shirt griffé aux couleurs de l’Office. Après l’Ens, les hôtesses ont été déployées dans les coins stratégiques et de grands regroupements de la ville pour convaincre et aider les autres citoyens à télécharger l’application mobile de la Nation mobile.