Tests de Covid-19 : Le coût forfaitaire dissocié

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tests de Covid-19 : Le coût forfaitaire dissocié

Ministre Benjamin HOUNKPATIN

Répondant aux questions de la presse, au terme de sa visite, ce week-end, sur le site de dépistage du Covid-19 sis au palais des congrès, le ministre de la Santé informe que la redevance forfaitaire appliquée aux voyageurs à l’arrivée ou au départ de Cotonou, est décomposé.

LIRE AUSSI:  Contrôle de l’action gouvernementale: Plusieurs ministres à l’hémicycle ce jour

Désormais, pour leur test de Covid-19, les passagers à l’arrivée payeront cinquante mille francs Cfa. Même montant pour les voyageurs partant du pays. Pr Benjamin Hounkpatin souligne qu’il s’agit d’une décision du gouvernement à la suite de plusieurs suggestions formulées par certains voyageurs (il y a eu des plaintes aussi).

La bonne nouvelle pour les parents, c’est que les enfants de moins de cinq ans sont exemptés de la redevance forfaitaire Covid-19, mais ils doivent obligatoirement effectuer leur test comme leurs parents ou tout autre passager à l’arrivée ou au départ de Cotonou, martèle le ministre de la Santé.

Autre bonne nouvelle, le processus de rendu des résultats des tests est en cours de digitalisation. « Le volet du rendu des résultats est en cours de digitalisation. D’ici une semaine, tous les rendus de résultats seront reçus par sms ou en consultant la plateforme du centre de surveillance. Nous sommes allés encore plus loin pour faciliter le paiement. D’ici la semaine prochaine, nous allons passer à un processus de paiement en ligne et quelque soit l’endroit où vous serez dans le monde, vous pouvez, en remplissant votre formulaire en ligne, procéder en même temps au paiement. Cela permet de limiter les temps d’attente et des files d’attente au niveau du palais des congrès et au niveau de l’aéroport de Cotonou », détaille Pr Benjamin Hounkpatin.

Sur place au palais des congrès, le ministre a noté avec satisfaction le déroulement des activités. L’objectif de cette descente, souligne-t-il, vise, non seulement, à encourager les agents de santé qui y travaillent mais aussi constaté les éventuels couacs. En somme, tout se passe normalement et les dysfonctionnements éventuels relevés dans le processus sont pris en charge de manière continue, a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI:  Assassinat de la fillette Gracia Prunelle : Les auteurs encourent la perpétuité