Timide démarrage des activités à Natitingou

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Timide démarrage des activités à Natitingou


CEG 1 Natitingou

La reprise des classes annoncée ce jeudi avec la levée de la motion de grève par le Front d’action des syndicats n’a guère été effective dans les établissements d’enseignement de la commune de Natitingou. Aussi bien dans les écoles primaires que dans les collèges, elle a été bien timide avec la désertion des classes par les élèves et enseignants. 

LIRE AUSSI:  Incivisme des gros porteurs sur l’axe Pahou-Tori: Jacques Ayadji lance un ultime avertissement

Si tôt ce matin, nombre d’élèves des trois collèges de la ville se sont rendus dans leurs établissements respectifs, force est de constater qu’ils n’ont pas pu travailler en toute sérénité. Le personnel administratif qui s’est distingué en cette période des grèves par sa présence au poste a fait cet amer constat.
Au Ceg I de la ville, le directeur ne s’est pas embarrassé de relever que les enseignants vacataires ont été confrontés le matin à l’absence des élèves, hantés sans doute encore par les sempiternels mouvements de grève. Une situation qui a ralenti les activités déjà plombées par le refus des enseignants titulaires d’abdiquer. Ces derniers, confie Lambert Bebo, directeur du Ceg 1, disent se désolidariser de cette décision unilatérale des responsables syndicaux de suspendre les débrayages sans consulter leur base et sans avoir obtenu gain de cause.
Au Ceg II, les manguiers sur la cour se sont mués en abris aux enseignants en conciliabule sous le regard d’élèves rodant dans les parages.
Les écoles primaires, elles, par contre sont désertées par les apprenants.

 

LIRE AUSSI:  Vaccination contre la poliomyélite dans le Mono et le Couffo: Le ratissage impacte six communes