Tolikunkanxwé 2019 : La communauté Toli célèbre sa fête identitaire à Sèmè-Podji (Ifangni pour le rendez-vous de 2020)

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tolikunkanxwé 2019 : La communauté Toli célèbre sa fête identitaire à Sèmè-Podji (Ifangni pour le rendez-vous de 2020)


Les filles et fils de l’aire Toli du Bénin et de la diaspora ont clôturé en beauté, le dimanche 1er septembre dernier, à Tori- Agonsa dans la commune de Sèmè-Podji, la sixième édition de leur fête de retrouvailles annuelles baptisée Tolikunkanxwé, à travers une  messe d’action de grâce. La cérémonie a été rehaussée par la présence du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou.

LIRE AUSSI:  Comment immortaliser les déléguées ?

Tolikunkanxwé fait son petit bonhomme de chemin. La sixième édition s’est déroulée du mercredi 28 août au dimanche 1er septembre dernier, à Tori-Agonsa dans la commune de Sèmè-Podji. Comme tous les ans, le dernier jour a été l’apothéose  avec la célébration d’une messe d’action de grâce dirigée par l’évêque du diocèse de Porto-Novo, Mgr Aristide Gonsallo. Elle a connu une forte mobilisation des populations de la communauté Toli venues notamment de Tori-Bossito, d’Avrankou, d’Adjarra, de Porto-Novo, de Sakété, d’Ifangni, d’Akpro-Missérété et de Sèmè-Podji et même de la diaspora béninoise surtout du Nigeria. Ce fut l’occasion pour le secrétaire général de cette association, de rappeler les objectifs de cette fête tournante dont les précédentes éditions se sont déroulées successivement à Akpro-Missérété en 2014, Tori- Bosito en 2015, Avrankou en 2016, Adjarra en 2017 et Porto- Novo en 2018. Selon Sylvestre Comlan Viahoundé, l’association Tolikunkanxwé n’est pas créée seulement pour organiser des fêtes de retrouvailles  annuelles. Elle s’est fixé, à l’en croire, quatre autres objectifs fondamentaux à savoir: écrire l’histoire du peuple Tolinu; renouer avec la culture des Tolinu; promouvoir la langue Toligbé et réaliser des infrastructures socio-communautaires. En lien avec ces objectifs, informe Sylvestre Comlan Viahoundé, chaque commune qui accueille les festivités bénéficie des infrastructures socio-communautaires.
Lesquelles infrastructures sont constituées de modules de salles de classe équipées en mobiliers scolaires; des complexes culturels et de la réhabilitation de palais royaux. Ces différents ouvrages réalisés se chiffrent à la somme de 127 901 472 F Cfa, informe le secrétaire général de Tolikunkanxwé. Sylvestre Comlan Viahoundé remercie tous les généreux donateurs, en particulier la Première dame du Bénin, Claudine Gbénagnon Talon, le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou et l’ancien président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji pour leurs appuis importants et constants. Ces contributions financières ont été très déterminantes dans la concrétisation des ambitions de l’association, assure-t-il. Cerise sur le gâteau, le président de Tolikunkanxwé, Sokénou Djèbou, annonce que l’édition 2020, la septième, de la fête identitaire aura lieu à Ifangni. Il invite la communauté Toli à se mobiliser davantage pour la réussite de l’évènement.   
Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, a, pour sa part, émis le vœu de voir Tolikunkanxwé devenir un tremplin pour l’unité nationale, le  rassemblement, le pardon et la réconciliation du peuple béninois qui ne veut que vivre en paix. Il a ensuite invité les uns et les autres à se rappeler l’homélie de Mgr Aristide Gonsallo, qui veut que cette fête aille au-delà des réalisations d’infrastructures et contribue à mieux impacter les pauvres afin de réduire les inégalités au Bénin.

LIRE AUSSI:  Comment immortaliser les déléguées ?