Tombola des factures normalisées de la Dgi: 100 nouveaux gagnants reçoivent leurs lots

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tombola des factures normalisées de la Dgi: 100 nouveaux gagnants reçoivent leurs lots


Ils ont exigé la facture normalisée lors de leurs achats et s’en sortent avec des lots intéressants. Cinq nouveaux gagnants de 200 000 F Cfa chacun, quinze de 100 000 F, trente pour les lots de 50 000 F et cinquante pour ceux de 20 000 F, sont primés ce jeudi à Cotonou, dans le cadre de la tombola des factures normalisées de la direction générale des Impôts (Dgi).
Les heureux élus par dame chance ont reçu leurs lots, après le tirage au sort qui s’est déroulé, une semaine plus tôt, sous la supervision de Me Maxime René Assogba, huissier de justice. Ce dernier a attesté de la transparence du tirage qui a eu lieu sur la base d’un logiciel et de toutes les factures normalisées automatiquement enregistrées sur un serveur au niveau de la Dgi.
Lancée en juillet dernier, la tombola de factures normalisées vise à gratifier les contribuables et ce, jusqu’au mois de décembre prochain. Justin Abikossi, directeur général adjoint des Impôts, précise qu’elle permet au public de gagner, par semaine, 100 lots d’un montant de 20 000 à 200 000 F Cfa. En sus, deux lots supplémentaires de 500 000 F Cfa chacun seront tirés chaque dernier vendredi du mois. Deux voitures neuves d’une valeur de 25 millions F Cfa chacune constituent les deux super lots en nature qui seront remis en décembre prochain, ajoute-t-il.
La réforme de la facturation normalisée oblige les entreprises assujetties à la taxe sur la valeur ajoutée (Tva) à utiliser des Machines électroniques certifiées de facturation (Mecef). Ainsi, l’Etat et les contribuables s’assurent que la Tva payée lors des achats est effectivement reversée au Trésor public pour servir aux charges régaliennes à savoir la construction de routes, d’écoles, de centres de santé, la sécurité des personnes et des biens.
La réforme permet aux chefs d’entreprises d’avoir une parfaite maîtrise de leurs ventes, d’améliorer la gestion de leur comptabilité et de les mettre à l’abri des situations de détournement de leurs recettes. La délivrance des factures normalisées permet également d’instaurer une concurrence beaucoup plus saine entre les entreprises et de lutter contre l’évasion fiscale.

LIRE AUSSI:  Pacôme Alomakpè, coordonnateur du Prix villes patrimoine culturel du Bénin: « Notre projet vise le rayonnement des communes