Tournée dans les communes du pays : Patrice Talon rend compte de son action aux populations de Kalalé

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: 1


La deuxième journée de la tournée nationale du président de la République a démarré par la commune de Kalalé. Il y est allé surtout pour avoir avec la population, un échange direct sur les réalisations du gouvernement.

LIRE AUSSI:  Présidence de la République : Le chef de l’Etat prend langue avec les responsables syndicaux

Dans la commune de Kalalé, localité difficile d’accès du département du Borgou située à 164 kilomètres de Parakou, le chef de l’Etat a rencontré des populations enthousiasmées, fières des réalisations de son gouvernement et satisfaites de sa gouvernance. Le roi de la localité et sa cour, les sages et notables, têtes couronnées, membres du conseil communal, les populations sont venues massivement à sa rencontre, en attendant de voir les projets prévus dans la localité se déployer.

Pour le chef de l’Etat, cette occasion est toute indiquée pour faire le point du chemin parcouru ensemble. « L’idéal est de le faire devant vous les populations », a expliqué le président de la République. Pour Patrice Talon, « le Bénin change de jour en jour et cela est désormais irréversible ». C’est pourquoi, dit-il, il est venu faire avec elles, un compte rendu de manière symbolique. L’exercice ne sera pas une énumération de ce qui a été fait ou n’a pas été fait, nuance-t-il. Il est plutôt question de leur dire comment va le pays depuis cinq ans sur tous les plans. Globalement, le pays connait des mutations et des changements. « Les Béninois font davantage d’effort pour la transformation globale de notre pays sur tous les plans », selon Patrice Talon. « J’ai eu la tête dans le guidon pendant les cinq années et le temps est passé très vite », indiquera ensuite le chef de l’Etat pour expliquer les raisons pour lesquelles cette tournée tant promise depuis des mois n’a pu se faire.

LIRE AUSSI:  Approvisionnement en eau potable dans les communes: Le Fonds kowétien appuie le Bénin pour 10,3 milliards F Cfa

Avec plaisir et détermination, malgré la difficulté de la charge, il dit essayer de tenir la mission et de faire le minimum pour le bonheur des populations. Avec la création de la police républicaine, une seule force assure un peu mieux la sécurité des Béninois. Au niveau des douanes, les recettes publiques contribuent mieux aux caisses de l’Etat. Les services de l’Etat fonctionnent mieux et le rôle de l’Etat au service des populations est mieux assumé, reconnait le président. Au niveau du secteur de l’éducation, il n’y a plus de grève mais ce n’et pas parce que les enseignements sont menacés, relève-t-il. Cette accalmie, il l’attribue plutôt à la satisfaction au quotidien des revendications.

« Ce pays a complètement changé en peu de temps », conclut le président, non sans rappeler les autres efforts faits par son gouvernement au niveau de la santé, de l’eau, des routes, de la réalisation de grandes infrastructures. « L’Etat joue son rôle vis-à-vis de chacun », conclut le président.

LIRE AUSSI:  Présidence de la République : Le chef de l’Etat prend langue avec les responsables syndicaux

Avant lui, Bani Chabi Tidjani, maire de Kalalé, au nom des populations, s’est réjoui de l’honneur fait à la localité. C’est la preuve de l’intérêt accordée à la commune, souligne-t-il. En quatre ans, le président Patrice Talon a fait des réformes salutaires pour la modernisation du pays avec à la clé, de meilleures performances économiques, la lutte contre l’impunité et la corruption, la fin du délestage… Ces réformes, il les a conduites avec leadership, pragmatisme et détermination, retient le maire. Ses actions ont d’ailleurs permis le renforcement de l’unité des fils et filles de Kalalé, apprécie-t-il, reconnaissant. Toutefois, Kalalé tend la main au gouvernement pour la réalisation de certains projets qui lui tiennent à cœur. Projets rappelés par le maire et souligné en sus par le représentant des jeunes de la localité.