Tournée gouvernementale : Des réponses aux doléances recueillies

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tournée gouvernementale : Des réponses aux doléances recueillies

Tournée gouvernementale Des réponses aux doléances recueilliesLes doléances des populations ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd


Les analyses et suggestions faites par les populations lors de la tournée gouvernementale sur la cherté de la vie organisée du 12 au
24 mai dernier, ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Au cours de cette sortie savamment préparée en amont, 1 100 doléances et préoccupations ont été recueillies dans les 77 communes, a fait savoir le conseil des ministres de ce mercredi 1er juin 2022. Si certains sujets concernent directement la cherté de la vie, d’autres par contre sont d’ordre spécifique, c’est-à-dire qu’ils
concernent le développement local ou structurel.
Suite au point fait de cette tournée, des décisions subséquentes ont été prises. Entre autres, l’on peut retenir l’intensification du contrôle des prix et la répression conformément à la loi par les directions départementales compétentes, la fixation prochaine du plafonnement des prix de vente au détail de la farine de blé et du ciment sur tout le territoire national. De même, des magasins de
cession des intrants vivriers seront créés dans toutes les communes.
Le gouvernement a aussi décidé de l’organisation par diverses structures concernées d’une campagne de sensibilisation sur le programme de sédentarisation. Les étudiants ne sont pas du reste dans les solutions annoncées en conseil des ministres. Leur ministre de tutelle est instruit pour que les rations normales de restauration sur les différents campus universitaires soient rétablies. Quant aux enseignants, des dispositions seront prises pour le paiement de leur solde de primes de rentrée ainsi que des primes pédagogiques.
De plus, le gouvernement a instruit des ministres et d’autres structures compétentes pour veiller à finaliser les tests sur les dix sites universitaires identifiés pour la première phase de la mise en œuvre du projet de Réseau béninois d’éducation et de recherche pour les rendre fonctionnels à la rentrée universitaire prochaine d’une part puis d’élaborer un plan d’actions précis et géolocalisé de réponses à l’ensemble des préoccupations structurelles et spécifiques enregistrées pendant la tournée d’autre part.

LIRE AUSSI:  Audiences du président du Parlement: Louis Vlavonou reçoit le Conseil national du dialogue social

Périodique
La grande leçon qu’il importe de retenir de cette tournée gouvernementale, c’est que les populations avaient soif d’échanger  directement avec les membres de l’Exécutif. L’initiative était donc venue à point nommé pour qu’elles fassent connaitre leurs
principales préoccupations. De Cotonou à Malanville en passant par Porto-Novo, Grand-Popo, Lokossa, Abomey, Djougou,
Parakou et autres, la tournée a permis d’apporter la bonne information aux populations sur les réelles causes de la flambée des prix de certains produits de première nécessité, les sacrifices consentis par l’Exécutif pour contenir les prix et soulager les consommateurs et enfin de contrecarrer les entreprises d’intoxication et de désinformation. Au regard de son utilité, le gouvernement a décidé de la rendre annuelle. L’autre utilité de la tournée gouvernementale, c’est qu’elle a permis d’orienter les actions en misant sur une mutualisation des efforts au niveau des directions départementales .