Tournoi de basket-ball du Csp-Gbéto: Les demi-finales se jouent demain chez les garçons

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tournoi de basket-ball du Csp-Gbéto: Les demi-finales se jouent demain chez les garçons


CSP GBETO

Après la phase éliminatoire, les demi-finales du tournoi de basket-ball du Complexe scolaire protestant-Gbéto (Csp) auront lieu, ce samedi 24 mars sur les installations du Csp à Cotonou. L’Etablissement français d’enseignement Montaigne va affronter l’école turque Ufuk tandis que le Csp sera aux prises avec le Lycée technique Coulibaly.

LIRE AUSSI:  Championnat d’Afrique des Nations 2020:Belle entame pour le Cameroun et le Mali

Le tournoi de basket-ball du Csp-Gbéto va aborder, ce samedi 24 mars, l’étape des demi-finales chez les garçons. Le Complexe scolaire protestant sera aux prises avec le Lycée technique Coulibaly tandis que Montaigne va affronter l’Ecole turque Ufuk. Deux affiches alléchantes, lorsqu’on sait que ces équipes qui ont atteint le carré d’as ont eu chacun un parcours impressionnant depuis l’entame du tournoi. Elles ont offert un jeu plaisant au public lors de la phase préliminaire du tournoi. 

Dans la première demi-finale, Montaigne qui a conclu une belle phase préliminaire avec une troisième victoire dans le tournoi face Collège catholique La Salle (45-10), va jouer l’école turque Ufuk. Deux équipes constituées de joueurs physiquement au point avec des tailles moyennes qui s’équivalent sur les plans technique et tactique. Même si, finaliste malheureux de l’édition précédente, Montaigne a une certaine avance sur son adversaire du point de vue organisation. Montaigne est habituée aux compétitions internationales et a eu la possibilité de participer du 15 au 18 mars dernier au tournoi ‘’La Côtière’’ auquel ont pris part des équipes venues du Togo, du Ghana et du Bénin. C’était donc un tremplin pour l’équipe de Montaigne pour préparer cette demi-finale. En revanche, Ufuk dispose aussi de quelques atouts non négligeables. Contrairement à Montaigne, la plupart des joueurs de l’Ufuk évoluent à Renaissance basket-ball club, un club civil qui a d’ailleurs remporté le dernier tournoi de la Relève.
Le Csp qui disputera sa dix-septième demi-finale, aura l’obligation d’atteindre la finale pour consoler son public, après l’élimination de l’équipe féminine en phase éliminatoire. Finaliste de toutes les éditions, cette équipe part avec la faveur des pronostics. D’ailleurs, les joueurs du Csp ont été auteurs d’un parcours sans faute lors du préliminaire, ayant battu tous leurs adversaires pour atteindre le carré d’as. Le Csp s’est débarrassé respectivement de l’Ecole d’enseignement général technique et professionnel Laura Vicuna (34-22), de l’Ecole turque Ufuk (43-36) et enfin du Complexe Scolaire catholique Père Planque (52-19). Ils auront donc envie de confirmer face au Lycée technique Coulibaly (Ltc) qui s’est illustré par un parcours en dents de scie avec deux victoires et une défaite. Après plusieurs années d’absence, le Ltc comptera sur ses joueurs physiquement en forme.

LIRE AUSSI:  Championnat d’Afrique des Nations 2020:Belle entame pour le Cameroun et le Mali