Traitement des malades par la médecine traditionnelle: L’Ong Adespd sollicite l’appui du ministère de la Santé

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Traitement des malades par la médecine traditionnelle: L’Ong Adespd sollicite l’appui du ministère de la Santé


L’Association de défense et d’exploitation de la tradition par la santé des populations démunies (Adespd) basée à Porto-Novo invite le ministère de la Santé à s’impliquer dans les programmes de formation professionnelle pour rehausser davantage la qualité du traitement des malades par la médecine traditionnelle surtout en ces temps où le débat sur les faux médicaments défraye la chronique.

LIRE AUSSI:  Gestion de la Sonapra: Le député Paulin Gbénou demande des comptes au Gouvernement

L’Ong a émis ce souhait à la faveur du dixième anniversaire de « la Maison de la feuille » célébrée ce mercredi 13 décembre à Porto-Novo. A l’occasion, le promoteur de ce centre, Philibert Cossi Dossou-Yovo, a été salué pour son initiative qui a permis de démystifier, de valoriser la médecine traditionnelle ancestrale et ainsi de traiter en dix ans d’existence des milliers de patients par la méthode traditionnelle des ancêtres dans divers cas de maladies. En tout cas, le directeur du centre se dit satisfait du bilan à mi-parcours qui donne des raisons d’espérer. Surtout au regard du taux de fréquentation et de satisfaction des clients, explique Brice Dossou-Yovo. Il renouvelle toute la disponibilité de son équipe à donner le meilleur d’elle-même pour soulager ou guérir les personnes souffrant de différentes pathologies. Aucune œuvre humaine n’étant parfaite, il rassure de la correction de certaines imperfections techniques pour améliorer davantage la qualité des soins.
Le directeur de la Maison de la feuille sollicite l’accompagnement du ministère de la Santé à travers les curricula de formation professionnelle gage de la qualité des prestations et d’un retour vers les médicaments traditionnels améliorés. Philibert Dossou-Yovo n’a pas manqué de féliciter, à l’occasion des noces d’étain, la mairie de Porto-Novo qui a octroyé le site abritant aujourd’hui l’Ong Adespd et le centre n

LIRE AUSSI:  Pour non port de cache-nez à Parakou:Des agents de santé et garde-malades appréhendés au Chud-Borgou

Thibaud NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau