Transports interurbains à Kandi: Les chargements hors parcs interdits

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Transports interurbains à Kandi: Les chargements hors parcs interdits


Le maire de Kandi (à droite) remettant les clés de la gare routière centrale aux responsables syndicaux

Une séance de travail et d’échanges a réuni, mardi 31 juillet dernier à l’hôtel de ville de Kandi, le maire Alidou Démonlé Moko et les responsables des syndicats des transporteurs interurbains. Ces derniers ont pris l’engagement de mettre un terme aux chargements et déchargements hors parcs sur le territoire communal.

LIRE AUSSI:  Reprise du procès de l’affaire assassinat du juge Sévérin Coovi: Toujours du flou autour des auteurs, mobiles et circonstances du crime

Dans les agglomérations et autres localités, les chargements et déchargements hors parcs occasionnent de nombreux accidents de la circulation. A Kandi, la question était au centre d’une séance de travail que le maire Alidou
Démolé Moko a eue, mardi 31 juillet dernier avec les responsables des syndicats des transporteurs inter-urbains de sa commune.
L’occasion leur a permis d’aplanir leurs divergences. Au cours de leurs échanges, ils ont retenu la création de quatre gares, respectivement pour les axes Kandi-Malanville, Kandi-Parakou, Kandi-Ségbana et Kandi-Banikoara.
Dans la foulée, il a été recommandé qu’un arrêté soit pris par le maire, pour interdire les chargements et déchargements hors parcs. Une amende de 6 000 F Cfa et deux jours de fourrière, selon la catégorie du véhicule, ont également été fixés pour sanctionner les éventuels contrevenants.
Après la séance, le maire Alidou Démolé Moko s’est rendu à la gare routière centrale de la ville où il a remis les clés des bureaux des syndicats à leurs responsables. Il a également annoncé l’imminence du démarrage des travaux de construction de la gare pour les voyages en destination ou en provenance de Malanville. Une nouvelle que les conducteurs ont accueillie favorablement. Ils ont ensuite réitéré leur soutien au maire et aux membres de son Conseil communal, avant de l’exhorter à maintenir le cap.

LIRE AUSSI:  Information et sensibilisation sur le marché financier de l’Umoa: Les nouvelles orientations du Conseil régional de l’épargne publique