Travaux budgétaires au Parlement: La Cena sollicite 1,1 milliard F Cfa contre 890 millions F Cfa alloués

Par Eric TCHOGBO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Travaux budgétaires au Parlement: La Cena sollicite 1,1 milliard F Cfa contre 890 millions F Cfa alloués


La Commission électorale nationale autonome (Cena) a aussi présenté son projet de budget au titre de 2020 aux députés de la Commission budgétaire du Parlement. Ce budget s’établit, conformément à la lettre de cadrage du ministère de l’Economie et des Finances, à la somme de 890 millions F Cfa contre 800 millions en 2019.

LIRE AUSSI:  Le président Patrice Talon face aux partis politiques hier: « Je n’ai pas le pouvoir de suspendre le processus électoral »

Mais ce budget défendu par le président de la Cena, Emmanuel Tiando, est jugé insignifiant par rapport aux défis de l’institution électorale en 2020. Lesquels défis sont évalués par la Cena à la somme de 1,1 milliard F Cfa.

Ce qui nécessite un complément de 210 millions F Cfa pour permettre à l’institution d’atteindre ses objectifs. La Cena plaide à cet effet pour l’adoption d’un espace budgétaire en vue de la réalisation de certaines activités pertinentes induites par les dispositions du nouveau Code électoral pour une bonne organisation des élections communales et municipales de 2020. Il s’agit surtout de la vulgarisation du nouveau Code électoral, la construction ou la location de magasin pour le stockage du matériel électoral, l’acquisition et l’installation d’un groupe électrogène pour assurer la continuité de la fourniture de l’énergie électrique en cas de coupure ou de délestage et l’organisation de divers séminaires et ateliers dans le cadre des activités pour le compte des élections communales et municipales de 2020.

LIRE AUSSI:  Présidentielle du 11 Avril: Ambiance bon enfant dans le Plateau

L’avant-projet de budget pour ces consultations électorales est évalué par la Cena à la somme de 7 675 906 209 F Cfa après intégration de l’incidence financière induite par les dispositions du nouveau Code électoral. Cet avant-projet de budget est déjà transmis au ministre de l’Economie et des Finances. La Cena attend la tenue de la conférence budgétaire avec l’argentier national pour connaître le montant définitif de l’enveloppe qui sera mise à sa disposition pour le compte de ces élections, les quatrièmes de l’ère de la Décentralisation.

Pour le moment, en attendant la décision du gouvernement ou du Parlement pour l’accord ou non des 210 millions F Cfa, le budget 2020 de la Cena se décompose en quatre principales rubriques à raison de 628 millions F Cfa pour les dépenses de personnel ; 247 millions F Cfa pour les achats de biens et services, 10 millions F Cfa pour les dépenses de transfert et 5 millions F Cfa pour le budget équipements socio-administratifs et autres immobilisations.