Travaux inachevés à la Commission des lois: L’examen des dossiers renvoyé à demain

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Travaux inachevés à la Commission des lois: L’examen des dossiers renvoyé à demain


Les députés devraient examiner trois dossiers en plénière ce lundi 11 novembre. Les points concernent les propositions de loi sur le financement public des partis politiques, le statut de l’Opposition et le Code électoral. Mais jusque tard dans la nuit, la séance ne s’est pas ouverte.

LIRE AUSSI:  Recours en inconstitutionnalité contre la décision de la Céna: Le Prd se fait prendre à son jeu

Les sources généralement bien informées renseignent que la Commission chargée des Lois en charge des trois dossiers n’a pas achevé l’étude de la proposition de loi modificative du Code électoral. Ce qui aurait empêché l’ouverture de cette séance plénière finalement renvoyée à demain mercredi 13 novembre, apprend-on de bouche à oreille. Les parlementaires ont tenu, dans la foulée hier, concertations sur concertations. Les députés du groupe parlementaire Bloc républicain se sont concertés à la salle polyvalente de l’Assemblée nationale. Idem pour leurs collègues du groupe parlementaire Union progressiste qui se sont réunis à l’hémicycle. Mais rien n’a filtré des deux huis clos qui se sont tenus quelque temps avant la poursuite des travaux de la Commission des lois sur le Code électoral. Seulement, certaines sources dignes de foi informent que le groupe parlementaire Bloc républicain a procédé à l’élection de son président en remplacement de Jean-Michel Abimbola désormais au gouvernement. L’élection aurait tourné en faveur d’Abdoulaye Gounou, jusque-là vice-président et président intérim de ce groupe. Il hérite ainsi du fauteuil de Jean-Michel Abimbola et devient de ce fait membre de la Conférence des présidents de l’Assemblée nationale. Il aurait été procédé également à l’élection du vice-président du groupe parlementaire Bloc républicain. Ce poste serait revenu au député Benoît Dègla qui prend ainsi le fauteuil d’Abdoulaye Gounou. Il ne reste maintenant que l’officialisation de ce changement à la tête du groupe parlementaire Bloc républicain par le président de l’Assemblée nationale pour que ces deux nouveaux promus s’installent confortablement dans leurs fonctions. Les députés se sont donné rendez-vous ce mercredi pour l’ouverture de cette séance plénière fatidique.
Th. N.

LIRE AUSSI:  Mécanisme de lutte contre la famine: Une innovation contre une tragédie mondiale