Tribunal de première instance de Parakou / Viol sur mineure: Salifou Daouda prend 7 ans de réclusion criminelle

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tribunal de première instance de Parakou / Viol sur mineure: Salifou Daouda prend 7 ans de réclusion criminelle


Salifou Daouda a comparu, vendredi 10 juillet dernier, devant le Tribunal de première instance de première classe de Parakou qui tenait sa première session criminelle au titre de l’année 2020. Inculpé pour une affaire de viol sur mineure, il a été condamné à 7 ans de réclusion criminelle.

LIRE AUSSI:  Tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines: Le gouvernement décidé à ne pas baisser la garde

Le dossier inscrit au rôle de la première session criminelle du Tribunal de première instance de première classe de Parakou, vendredi 10 juillet dernier, porte sur une infraction de viol sur mineure. Touchant à la sensibilité, son examen a eu lieu à huis clos.
Au délibéré, le tribunal a déclaré l’accusé coupable des faits portés à sa charge. Il l’a ensuite condamné à 7 ans de réclusion criminelle. Pour les dommages et intérêts, Salifou Daouda doit verser une somme de 500 000 F Cfa à sa victime. En détention depuis le 16 août 2013, il a encore quelques semaines à passer derrière les barreaux, avant de recouvrer sa liberté.
Salifou Daouda habite la même concession que sa victime âgée de 12 ans au moment des faits, en juillet 2013. Profitant de l’absence des parents de la petite, il la traîna dans sa chambre et lui imposa des rapports sexuels. Quelques jours après, ayant remarqué qu’elle saignait, la petite se verra interpeler par sa tutrice. Elle avouera l’agression sexuelle à laquelle Salifou Daouda l’a soumise. Ce dernier, inculpé pour viol sur mineure, a reconnu les faits tant à l’enquête préliminaire que devant le juge d’instruction.

LIRE AUSSI:  Meilleur encadrement des enfants: La généralisation des internats comme solution