Tricherie au concours de recrutement des auditeurs de justice: Le président Talon ordonne l’annulation

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Tricherie au concours de recrutement des auditeurs de justice: Le président Talon ordonne l’annulation


Le concours de recrutement de 100 auditeurs de justice, entaché de cas de tricherie, est annulé et sera repris. Ainsi en a décidé le chef de l’Etat, Patrice Talon, ce mardi 15 décembre, conformément aux réformes effectuées, depuis avril 2016, pour la transparence dans l’organisation des concours au Bénin.

LIRE AUSSI:  Restitution des 26 trésors royaux au Bénin: Le parlement français adopte la loi

Pour cause de tricherie enregistrée lors du concours de recrutement de 100 auditeurs de justice, samedi 12 décembre dernier, le président de la République, Patrice Talon, informé, en a ordonné l’annulation. C’est par un message officiel publié via les canaux appropriés que le gouvernement a annoncé que ce concours est invalidé « (…) dans le but de garantir l’égalité de chance à tous les candidats ». Comme une traînée de poudre, l’information a fait le tour des réseaux sociaux et des rédactions des organes de presse. En outre, le gouvernement annonce que ce concours sera « repris très prochainement ».
Les cas de fraude rapportés concernent deux candidates qui ont été prises en flagrant délit de tricherie lors de la composition de l’épreuve de procédure pénale. Dans son message, hier soir, le gouvernement rappelle qu’« au regard des réformes effectuées pour la transparence des concours, c’est tolérance zéro à la fraude ». Une dynamique qui est en cours depuis l’avènement du régime de la Rupture en avril 2016.

LIRE AUSSI:  Rentrée scolaire 2021-2022: Les préalables des enseignants pour une année apaisée