Une délégation des Forra au cabinet de Joseph Djogbénou: Les questions relatives à la paix au cœur des échanges

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Une délégation des Forra au cabinet de Joseph Djogbénou: Les questions relatives à la paix au cœur des échanges

la délégation FORA reçu par Joseph DJOGBENOUla délégation FORA reçu par Joseph DJOGBENOU

Le président de la Cour constitutionnelle, le professeur Joseph Djogbénou, a reçu en audience, vendredi 3 septembre 2021, une délégation les Forces royales pour la paix et la réconciliation en Afrique (Forra). Il s’gissait pour la délégation d’échanger avec le président de la Cour sur des questions relatives à la paix et à la réconciliation au Bénin.

LIRE AUSSI:  Houéyogbé: Cyriaque Domingo obtient un troisième mandat de maire


Les questions relatives à la paix et à la réconciliation au Bénin ont fait l’objet des échanges qui ont eu lieu, vendredi 3 septembre 2021, entre le président de la Cour constitutionnelle, le professeur Joseph Djogbénou et une délégation les Forces royales pour la paix et la réconciliation en Afrique (Forra). « Nous sommes venus voir le président de la Cour constitutionnelle pour lui exposer les objectifs les Forra et notre vision pour accompagner le président de la République dans cette démarche qu’il mène pour qu’il y ait la paix au Bénin », a souligné Sa Majesté Dada Agbodandé III, roi de Toffo et porte-parole de la délégation, à leur sortir d’audience. A en croire le porte-parole de la délégation, le président de la haute juridiction s’est dit satisfait de leur démarche et en a profité pour leur prodiguer de sages conseils et apporter sa pierre à l’édifice. « Le président nous a conseillés et il nous a accompagnés avec des idées qui vont nous aider à atteindre nos objectifs », a-t-il fait savoir.
Sa Majesté Dada Agbodandé III a profité de l’occasion pour remercier, au nom les Forra et de toutes les têtes couronnées du Bénin, le président de la République pour tout ce qu’il fait pour le pays, pour la chefferie traditionnelle et pour la paix.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale : Les députés entament l’examen du Code du numérique

Par Mathilde ASSOGBA (Stag.)