Univers des influenceurs:  Sur les traces de L’Internationale Nado

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Univers des influenceurs:  Sur les traces de L’Internationale Nado

L'internationale Nado

Elle affole les réseaux sociaux et déchaîne bien des passions avec ses audios quelque peu osés. L’Internationale Nado détonne sans toutefois ne pas plaire à certaines voix qui retrouvent à travers son franc-parler des astuces et conseils pour consolider leur vie en couple.

LIRE AUSSI:  Commune de Zogbodomey: Des poulets congelés avariés déversés à Zoukou

Elle se fait surnommer L’Internationale Nado mais reste pour nombre de ses afficionados ‘’La go d’Agla’’. Celle qui parfois les amuse avec ses audios postés sur les réseaux sociaux ne leur est pas connue. Du moins, son visage. Sa voix par contre leur est aussi familière que celle d’un proche dont ils ont de la peine à se passer. L’Internationale Nado se définit elle-même, comme une bombe sexuelle qui en sait beaucoup sur les recettes d’une épouse effciente et ce qui pourrait plaire à un homme ainsi que les astuces pour le garder sans qu’il n’ait envie d’aller voir ailleurs. Bien prétentieux de la part d’une femme, mais dans son rôle, elle ne démérite pas et les succès qu’elle a auprès de ses fans en disent long sur ses jeux de rôle.

La trentaine, L’Internationale Nado passe pour une femme épanouie et se plaît à conter à merveille les misères et splendeurs de l’amour, avec en toile de fond de quoi agrémenter de façon torride les ébats entre amants. Si elle ne se retrouve pas dans la peau d’une maîtresse qui a éreinté un amant en quête de sensations fortes, elle donne des conseils pour ne serait-ce que changer l’univers de ses pairs parfois délaissées par leurs hommes.
« Je partage ce que je vis ainsi que mon entourage avec mes fans.

90 % de ces histoires sont vécues par des proches et moi-même», confie-t-elle, l’air innocent et son rire singulier. Son discours osé choque mais passe par la teneur de son contenu. La bonne entente dans le couple, l’hygiène corporelle, la sexualité du couple, l’amertume de la femme désespérée, etc. des sujets dont personne ne veut parler si ce n’est dans les quatre murs d’un ménage qu’elle se permet de porter sur la place publique sans pudeur ni fioritures. Une audace que salue Islamia Touré.

LIRE AUSSI:  Situation de l’école béninoise: La Cstb sensibilise sur les conditions d’enseignement
Des couples restaurés

« L’International Nado a restauré beaucoup de choses dans ma vie. J’étais une femme coléreuse et lorsque mon mari rentrait à la maison, je l’ignorais parce qu’aveuglée par la jalousie. C’est grâce à elle que j’ai pu avoir l’esprit tranquille. Elle m’a dit que l’homme reste et demeure le même et on ne saurait faire fixation sur ses écarts de conduite. Je devrais le chouchouter pour le détourner un tant soit peu de ses vices. J’ai dû mettre ses conseils en pratique et les choses ont commencé par s’améliorer et mon foyer a retrouvé la paix d’entre temps. En matière de sexualité, j’ai aussi suivi ses conseils et je pense qu’aujourd’hui tout va bien», note celle qui s’est confiée à elle pour bénéficier de ses conseils en vue de transformer son foyer.

Les shows de l’influenceuse ne se limitent pas à ses posts sur les réseaux sociaux. Ils vont au-delà du cadre virtuel pour des consultations privées. Elle se réclame sexologue et coach, et ses services ne sont nullement boudés par la gent féminine.
« D’aucuns pensent que L’International Nado ne dit rien de bon mais d’autres prennent ses paroles au sérieux. Ses paroles ont pu réconcilier des foyers. J’ai tiré pour ma part beaucoup d’enseignements de ces audios à travers lesquels je l’ai connue. Il faut savoir comment entretenir son mari afin qu’il continue de vous aimer. Moi je l’apprécie beaucoup et mon souhait est qu’elle aille de l’avant », témoigne Sadiath.
Quant à Gertrude Lissassi, elle n’en dit pas moins des conseils de l’influenceuse. Pour sa petite expérience, les audios de Tata Nado l’ont aidée à changer certains comportements dans son couple.
« C’était la routine mais aujourd’hui, avec ses enseignements nous sommes plus ou moins épanouis sexuellement et c’est tant mieux pour notre bonheur », apprécie-t-elle.

LIRE AUSSI:  Braquage du 16 août dernier à Porto-Novo: La hiérarchie policière met à prix les têtes des malfrats

Bluffée par la liberté de ton de Nado L’Internationale, Félicienne Houessou va à sa rencontre et en fait une coache dont elle apprendra beaucoup. « Ses audios m’ont beaucoup impactée et cela a rendu mon foyer très solide. C’est grâce à ses conseils que j’ai retenu mon homme à la maison. Aussi les conseils d’hygiène et autres astuces qu’elle m’a donnés pour chérir mon homme ont fait leur effet dans ma vie. Je vis une autre vie au foyer et ma prière est qu’elle soit toujours autant inspirée pour rendre service à d’autres couples. Je l’adore ainsi que ce qu’elle fait. Elle a changé ma vie de couple. Sur le plan sexuel, j’ai appris beaucoup de choses que je mets aujourd’hui en pratique pour l’harmonie de mon couple », souligne-t-elle.
L’Internationale Nado, dans ses envolées, a également conquis le cœur des hommes et tout comme d’autres, François Z. Gbaguidi est séduit par sa franchise à faire part de réalités dans une société où le sexe et des questions d’intimité restent des sujets tabous.

Sans tabou

« Les audios de Nado dans un premier temps m’ont beaucoup fasciné. Elle livre des secrets utiles aux couples de manière très sérieuse. Celui qui n’est pas mature dira qu’elle raconte des énormités. Pour moi, ce n’est pas des énormités mais une ouverture d’esprit et des clés d’émancipation. Elle arrive à dire les choses avec une certaine facilité et cela donne envie de l’écouter. L’autre chose est que ses messages éduquent les femmes parce qu’il y en a encore d’hypocrites de nos jours s’agissant de questions liées au sexe », relève-t-il, admiratif. Tout en l’encourageant, elle l’invite à explorer des sujets outre que la sexualité pour éduquer les jeunes filles en perte de repères.

LIRE AUSSI:  Risque de menaces contre son patrimoine et ses fidèles : L’EPMBC dénonce une nouvelle intention de semer la discorde

Si ses histoires trouvent une oreille attentive auprès de certaines âmes, c’est loin d’être le cas d’autres puritains. Choqués, certains en perdent leur latin et n’hésitent pas à la traiter de tous les noms d’oiseaux. Une image qu’elle a du mal à comprendre. Pour celle qui a été élevée dans un pays anglophone, l’hypocrisie qui caractérise la société béninoise n’est pas pour faciliter l’assimilation de ses messages. Mais l’estime que lui portent certains admirateurs suffit au bonheur de cette pin-up aguichante au teint bronzé.
Déjà à son actif plus de 200 audios, la jeune femme entend aller loin dans son art et se donne les moyens de faire de la scène pour mieux partager avec un public plus large et physique ses shows distillés avec tout l’art dont elle a le secret.

Sa vie n’aura pourtant pas été un fleuve tranquille. En 2016, elle a vécu comme un drame les contrecoups d’un sextape que son compagnon a partagé avec ses amis. Des confidences sur une nuit chaude qui finiront pas être même le sample d’un morceau culte de Vano Baby. Du tollé suscité par ses mots presque susurrés dans le coin de l’oreille de son amant et de l’interprétation qui en a été faite sur sa vie, elle en sortira meurtrie, complètement brisée. La décision de recourir aux posts pour surmonter ses douleurs et autres mortifications constituera un déclic pour aller de l’avant dans la vie.