Université de Parakou: La Fondation BOA-Bénin fait don d’un forage aux étudiants

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Université de Parakou: La Fondation BOA-Bénin fait don d’un forage aux étudiants


La tournée de remise de dons entreprise par la Fondation Bank Of Africa Bénin depuis, mardi 24 octobre dernier, a pris fin, ce jeudi à Parakou. C’est par l’inauguration et la mise en service d’un forage à haut débit pour l’alimentation en eau potable de la communauté universitaire de cette ville.

LIRE AUSSI:  Contrôle des plaques d’immatriculation des motos: Un moratoire de trois mois accordé aux retardataires

Après Agon et Agouagon, la Fondation BOA-Bénin a poursuivi l’inauguration de ses dernières infrastructures sociocommunautaires, ce jeudi 26 octobre à Parakou. Elle a mis à la disposition des membres de la communauté universitaire de la ville, un forage à haut débit de 3,65 m3/h et dont le coût de réalisation est estimé à 112 millions de francs Cfa.
Destiné à l’alimentation en eau potable, il a une profondeur de 47,27 m et est équipé de pompe solaire, d’une tête de forage, d’un château de 20 m3 et 15 m de hauteur sous cuve. Il est également doté de 19 tanks de 2 m3 chacun et d’un local technique pour les équipements. Le forage est constitué d’un réseau d’alimentation en eau potable pour desservir les trois résidences universitaires, le bâtiment du rectorat et son annexe, celui de l’imprimerie, le restaurant universitaire et la ferme agronomique.
C’est pour répondre à l’appel à la solidarité lancé en décembre 2015 par le recteur de cette université, que la Fondation BOA-Bénin s’est proposée de faire ce geste, a expliqué son président Benoît Maffon. Selon lui, l’importance de l’eau se passe de commentaire. « Ne dit-on pas que l’eau c’est la vie ? Par ce don, la Fondation BOA-Bénin tient à apporter sa modeste contribution à la résolution des nombreuses difficultés auxquelles l’Université de Parakou est confrontée », a indiqué le président.
Touchés par cet acte de générosité, la représentante des étudiants, Rafiatou Gounou Chabi, le directeur du Centre des œuvres universitaires et sociales, Abou Raoufou Sidi, et le recteur Prosper Gandaho s’étaient confondus en remerciements. Grâce à la fondation, se sont-ils réjouis, nombre d’entre eux notamment les étudiants en résidence sur le campus ne seront plus soumis à la corvée d’eau. Ils ont promis de bien veiller à l’entretien de l’ouvrage.
Par ailleurs, le président Benoît Maffon a exprimé sa joie de voir la Fondation-Boa Bénin renouer avec son ambition de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations, à travers la mise en place d’infrastructures
sociocommunautaires. Cela, à travers son projet novateur et structurant en milieu rural de Centre de vie. L’initiative vise, selon lui, à installer autour d’une construction de salles de classes, une maternité, un dispensaire, ainsi que des infrastructures concourant à rendre leur fréquentation plus aisée et agréable. La fondation s’investit dans les œuvres sociales et est également présente dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’art et de la culture. De 2009 à 2016, elle y a déjà consacré près de 2 milliards de francs Cfa.
Ce n’est pas la première fois que la Fondation intervient dans le monde universitaire. Elle avait déjà procédé à la réhabilitation et à l’extension des bâtiments de la Pédiatrie et de la Néonatologie du Cnhu, respectivement pour 160 et 100 millions de francs Cfa.
La Fondation est l’expression sociale du groupe Bank Of Africa qui se veut une entreprise citoyenne. Le groupe est un puissant réseau de 25 sociétés dont 17 banques installées dans 17 pays, avec plus de 560 agences dédiées et près de 5 700 personnes au service de plus d’un million et demi de clients. Au 31 décembre 2016, il avait un bilan consolidé de 8 500 millions d’euros et un résultat net consolidé de 65 millions d’euros.

LIRE AUSSI:  Prévention des inondations dans l’Alibori: La plate-forme départementale en alerte