Université de vacances 2015 du PRD: Des réflexions engagées pour la présidentielle de 2016

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Université de vacances 2015 du PRD: Des réflexions engagées pour la présidentielle de 2016


Samedi 19 septembre dernier, le Parti du renouveau démocratique (PRD) a ouvert les travaux de son université de vacances édition 2015 sous le thème général « Election présidentielle 2016 : les enjeux spécifiques ». La cérémonie d’ouverture des assises s’est déroulée au stade René Pleven à Akpakpa sous la présidence effective de Me Adrien Houn- gbédji, président du parti et en présence d’une foule de militants et de personnalités politiques invitées.

LIRE AUSSI:  An II de la tentative d’assassinat du président de l’Ong ALCRER: Martin Assogba à la recherche de la vérité

La présidentielle de février 2016 préoccupe les militantes et militants du Parti du renouveau démocratique (PRD) au point où la question a fait l’objet de son université de vacances de l’année 2015.
Dans son mot de bienvenue, Raphaël Akotègnon, président du comité d’organisation de l’Université de vacances a expliqué que ces assises sont l’occasion d’analyser certains sujets qui préoccupent les populations. Si les précédentes éditions se sont intéressées aux questions de la démocratie, de libertés publiques et de croissance économique, la présente s’est fixée pour mission de se pencher sur des questions non moins importantes. Le thème général, a-t-il précisé, est intitulé «Election présidentielle 2016: les enjeux spécifiques». Pour le déroulement pratique des travaux, trois communications ont été retenues à savoir «Quel président en 2016 et pour quel Bénin?»; «Organisation et fonctionnement des partis politiques» et «Financement des partis politiques».

Election présidentielle, un grand saut

Dans son allocution d’ouverture officielle des travaux, Me Adrien Houngbédji, président du PRD, soulignera que «l’élection présidentielle est un grand saut». Ainsi, confier le destin de tout un peuple à un homme ne saurait, a-t-il insisté, être un acte banal. Pour le faire, il faut tenir compte des aspirations profondes des populations qui méritent d’être rassurées. Après avoir évoqué les difficultés auxquelles est confrontée depuis quelques temps la démocratie béninoise, Me Adrien Houngbédji invitera la classe politique à ne pas baisser la garde. Il n’a pas manqué de passer en revue les multiples défis du pays dans divers domaines allant de la croissance économique à l’éducation en passant par l’éradication de la faim, de la pauvreté. Tous ces défis, a-t-il indiqué, ne sauront être relevés que si la gouvernance et responsable. Attendu sur la question du candidat du PRD pour la présidentielle de 2016, il a fait savoir que le parti ne peut pas y répondre seul. A l’en croire, le choix du candidat se fera en concertation avec d’autres formations politiques. «Cette université de vacances n’est qu’un premier pas», s’est-il contenté de préciser.
Avant le président du PRD, plusieurs formations politiques invitées ont délivré, à travers soit leurs présidents, soit leurs représentants des messages de soutien. Entre autres, Mathurin Nago, Nazaire Dossa, Abdoulaye Bio Tchané, Antoine Robert Détchénou, Sacca Lafia, Eric Houndété, Emmanuel Golou, Candide Azannaï, Joseph Djogbénou, Marie-Elise Gbèdo, Karimou Rafiatou et Sylvain Akindès ont félicité le PRD pour la régularité dans la tenue de son université de vacances. Ils ont surtout salué la pertinence des thèmes des communications qui ont été développées au palais des Congrès après la cérémonie d’ouverture au stade René Pleven.
Hier dimanche, les travaux de cette université de vacances se sont poursuivis et ont pris fin sur une note de gaieté avec de nombreuses résolutions prises.

LIRE AUSSI:  Recours contre la suspension de Léhady Soglo à la mairie de Cotonou: La Cour constitutionnelle «incompétente», dossier en suspens