Université de vacances : Le Prd à l’école du « hautement social »

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Université de vacances : Le Prd à l’école du « hautement social »

logo Prd Benin

Soutenir le Programme d’action du gouvernement, c’est d’abord bien le connaître. Et c’est ce que projette faire le Parti du renouveau démocratique (Prd) lors de son université de vacances prévue pour le 25 septembre prochain à Abomey-Calavi.

LIRE AUSSI:  Fonction publique béninoise : Recrutement de 160 agents au profit de deux ministères

Mieux comprendre le « hautement social » du second mandat du président de la République et identifier les modalités de soutien concret au Programme d’action du gouvernement (Pag). C’est le sens qu’on pourrait donner à l’université de vacances du Parti du renouveau démocratique qui se tient le 25 septembre prochain à Abomey-Calavi. Le thème de ces assises étant : « Pour une appropriation du contenu social du Programme d’action du gouvernement 2021-2026 ».
Depuis la réforme du système partisan, c’est la deuxième fois que le Prd tient ces assises qui lui permettent chaque année de réfléchir sur les enjeux du moment. Mais c’est la toute première fois que l’université se tient après la réélection du chef de l’Etat. Ce qui justifie le choix du thème.
Ce serait une belle occasion pour ce parti qui soutient le régime et dont un militant est membre du gouvernement, d’échanger autour des axes d’intervention du Pag. Un document dont le point central est le social afin de donner un mieux-être aux populations. « Ce mandat sera hautement social », avait en effet clamé le président de la République, Patrice Talon, lors de son investiture pour un second mandat. Responsables des différentes structures et militants à la base du Prd évoqueront certainement la politique de microfinance du gouvernement, les diverses actions à l’endroit des couches les plus défavorisées, les recrutements et la promotion de l’emploi, les chantiers d’infrastructures devant permettre de lutter de manière adéquate contre la pauvreté non monétaire, etc.
Pour cette rencontre annuelle du parti, des mesures particulières sont annoncées pour tenir compte de la pandémie du coronavirus qui sévit. Dans un premier temps, tous les militants qui doivent être sur le site de l’activité sont appelés à se faire vacciner. Autrement, il leur sera demandé « la production d’un résultat de test Pcr négatif réalisé 72 heures avant l’évènement », informe Falilou Akadiri, le secrétaire général du Prd.
« La Direction exécutive nationale s’est penchée sur la situation liée à la pandémie de la Covid-19 et sur les dispositions de l’arrêté interministériel en date du 25 août portant suspension des activités à caractère culturel et festif. Au regard de ces dispositions nouvelles, l’option d’une visioconférence a été privilégiée pour le volet intellectuel de l’Université de vacances. Les informations complémentaires utiles seront communiquées en temps opportun aux structures du parti », indique, dans un second temps, un communiqué du Bureau exécutif national du Prd. Ceci étant, une bonne partie des militants suivront et interviendront de loin lors des discussions.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Des conseillers et chargés de mission virés de la Présidence