Vaccination anti-Covid dans l’Atacora-Donga: La stratégie qui marche

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Vaccination anti-Covid dans l’Atacora-Donga: La stratégie qui marche

Vaccin covid 19

La lutte contre le coronavirus induit plusieurs méthodes dont les mesures barrières et la vaccination pour se prémunir contre les formes graves. Dans l’Atacora-Donga, les agents de santé ont opté pour une technique qui, du reste, porte ses fruits.

LIRE AUSSI:  Vaccination contre la Covid-19: Exigible d’ici à là pour les grands rassemblements

Les départements de l’Atacora-Donga tiennent le pari de la vaccination contre la Covid-19 avec la mise en place de deux postes dont un fixe et le second mobile. Dans la commune de Natitingou par exemple, tout citoyen désireux de se faire vacciner a le choix entre le poste fixe de la Direction départementale de la Santé, du centre de santé communal, le poste de vaccination de la prison civile et un poste mobile qui parcourt les administrations pour vacciner le personnel. C’est la stratégie adoptée par le personnel de santé pour la réussite de la vaccination contre le coronavirus et qui marche, selon les autorités sanitaires. Selon Dr Sylvestre Nékoua, chef service départemental de la Santé publique et de la médecine traditionnelle de l’Atacora, le nombre de vaccinés dans ce département à la date du 12 septembre est de 5 951 pour le cas de ceux qui ont une vaccination complète avec au total 6 992 doses de vaccins administrées. Tout se déroule suivant les dispositions en vigueur et les décisions prises dans le cadre de la riposte. Il s’agit de la vaccination obligatoire pour le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant de même que pour les personnels administratifs des formations sanitaires publiques et privées et des officines pharmaceutiques. Sylvestre Nékoua a rappelé que le défi que constitue le maintien du niveau maximal d’alerte à travers la sensibilisation et la communication à l’endroit des populations et surtout les couches à risque, est grand pour atteindre les objectifs dans le cadre de la riposte. C’est pourquoi, les directeurs départementaux et les agents de l’administration sont invités à être le porte-flambeau dans leurs différents secteurs d’activités. L’intensification de la sensibilisation est également de mise pour une large couverture vaccinale dans les départements de l’Atacora-Donga. Rappelons que les mesures d’interdiction de rassemblement de plus de cinquante personnes, la suspension de la participation de tout agent de l’administration publique ou employé du secteur privé non vacciné contre la Covid-19 aux rencontres telles que les ateliers ou séminaires sur le territoire national, la recommandation de la vaccination à toute personne âgée de plus de 18 ans, au personnel enseignant et administratif, aux étudiants, au personnel militaire et paramilitaire, aux taxis-motos et toutes personnes entrant ou sortant du territoire sont toujours en vigueur.

LIRE AUSSI:  Mise à niveau des entreprises industrielles : Le Brmn sensibilise les organisations professionnelles de la Donga