Vaccination contre la Covid-19: Exigible d’ici à là pour les grands rassemblements

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Vaccination contre la Covid-19: Exigible d’ici à là pour les grands rassemblements


Telle une tumeur maligne qui se propage lentement et vicieusement dans le corps, la pandémie de Covid-19 poursuit son expansion et fait encore des victimes dans le monde. Au Bénin, malgré l’apparente accalmie, de nombreux nouveaux cas se sont révélés, portant ainsi le bilan à 8324 cas positifs dont 8125 guéris et 107 décès. Face à la tendance à la hausse enregistrée depuis quelques semaines, la vaccination devient impérieuse et le gouvernement entend la rendre exigible pour la participation aux manifestations entraînant grand monde.

LIRE AUSSI:  Aéroport international de Cotonou: La Sab reçoit un véhicule d’inspection de piste

Facultative jusqu’à ce jour, la vaccination contre la Covid-19 pourrait s’imposer à tous, du moins à tous ceux qui vont au contact du grand monde, qui fréquentent les lieux publics et assistent aux manifestations de foule. Et le ministre de la Santé est instruit à l’effet d’ouvrir davantage de centres de vaccination dans toutes les communes pour faciliter la campagne de vaccination déjà en cours. Depuis quelques semaines en effet, le mal a pris une ampleur inquiétante. Il ressort du point soumis hier mercredi 21 juillet au Conseil des ministres, un bilan de 8324 cas positifs dont 8125 guéris et 107 décès à la date du 20 juillet 2021. Le Bénin connait une tendance à la hausse avec des cas graves signalés dans les centres hospitaliers dédiés. Et pourtant, d’aucuns, du tréfonds de leur insouciance et nonobstant les multiples sensibilisations, continuent de fouler aux pieds les gestes barrières, peignant le mal comme un phénomène bénin et sans risque. Une telle posture met à mal les efforts fournis au quotidien pour repousser l’ombre funeste de la pandémie. Si l’on n’y prend garde, les nombreuses manifestations ludiques et festives ainsi que les grands rassemblements organisés par ces temps de vacances scolaires, pourraient davantage constituer des facteurs de contamination de masse. Le gouvernement n’entend pas fermer les yeux sur la tendance générale à la banalisation du mal. Par conséquent, le Conseil des ministres sensibilise au respect des gestes barrières et encourage fortement les populations, en l’occurrence les personnes âgées de 18 ans et plus, à se faire vacciner. Autant le faire pendant que le vaccin est disponible, que l’acte demeure gratuit et les centres de vaccination restent accessibles à tous. Car il se peut que, dans les jours à venir, la vaccination soit exigée comme passeport pour les grands rassemblements. « … à terme, la participation aux manifestations entraînant grand monde serait subordonnée à l’effectivité de la vaccination. C’est pourquoi, toute initiative d’organisation de rassemblements d’envergure devra faire l’objet de sensibilisation à cette fin par leurs promoteurs », précise le relevé du Conseil des ministres. Si la gestion de la crise par les autorités béninoises a été souvent saluée, c’est en raison de l’état permanent de veille et de l’efficacité des mesures prises pour ralentir, prévenir l’expansion du mal et traiter diligemment les victimes. La prudence doit rester de mise. A moins d’être un sédentaire irréversible, frappé par le poids de l’âge et de la maladie et isolé du monde, tout citoyen devrait penser à se vacciner.

LIRE AUSSI:  Vaccination contre le Covid-19: Jacques Ayadji appelle les citoyens à la mobilisation générale