Vaccination contre la Covid-19: Les populations invitées à sortir massivement

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Vaccination contre la Covid-19: Les populations invitées à sortir massivement

Benjamin Hounkpatin

La situation de la pandémie de la Covid-19 au Bénin, plus particulièrement l’augmentation critique des nouveaux cas positifs et cas graves depuis quelques semaines, préoccupe le gouvernement. La vaccination reste la seule option fiable pour se prémunir contre la menace et réduire les risques. Face aux médias hier jeudi 22 juillet, Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé, a exhorté les populations à accomplir sans crainte cet acte salvateur et impérieux.

LIRE AUSSI:  Conférence grand public à Bohicon: La marque de Moele-Bénin pour les 61 ans d’indépendance du Bénin


Toutes les personnes âgées de 18 ans et plus sont invitées à se rendre sur les sites de vaccination identifiés au niveau des différentes communes, pour se faire vacciner contre la Covid-19. C’est l’exhortation du ministre de la Santé face à la situation de la crise épidémiologique. A la date du mercredi 21 juillet, le Bénin compte 8327 cas positifs dont 8126 guéris et 108 décès. Bien que les chiffres témoignent du niveau général de maîtrise de la crise sanitaire, l’augmentation critique du nombre de nouveaux cas et de cas graves ces derniers jours préoccupe. La nouvelle flambée observée au niveau continental et sous régional, du fait de nouveux variants réputés plus dangereux notamment le variant Delta, doit amener les populations à se tenir plus que jamais en alerte. La tendance à la hausse et la menace des variants imposent le maintien du respect des gestes barrières, notamment le port systématique de masques en tous lieux, le lavage régulier des mains et le respect de la distance minimale de sécurité sanitaire. En outre, par ces temps de vacances propices à l’organisation d’événements à grandes assemblées, le gouvernement entend prévenir contre d’éventuelles contaminations de masse. C’est pourquoi, il est recommandé aux organisateurs de ces manifestations, de passer des messages de sensibilisation sur la vaccination et le respect des mesures barrières. « En tout état de cause, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique, l’accès auxdites manifestations pourrait être bientôt subordonné à l’effectivité de la vaccination de chaque participant », prévient Benjamin Hounkpatin. A l’occasion, le ministre a également invité toutes les personnes qui commencent à sentir les premiers symptômes du mal, à promptement se rendre à l’hôpital pour se faire ausculter.

LIRE AUSSI:  Révision de la Constitution: De la nécessité de clarifier la procédure et la notion de consensus 

La vaccination : une alternative crédible

Depuis l’apparition au Bénin du premier cas positif au coronavirus, les autorités béninoises font du mieux possible pour protéger les populations. En plus des efforts consentis pour prendre en charge tous les cas détectés, le gouvernement depuis le 31 mars dernier a lancé une vaste campagne de vaccination qui s’est étendue à tout le territoire. Banalisée au début, cette campagne connait progressivement une adhésion croissante des populations. Pourtant, il faudra que toutes les personnes âgées de 18 ans et plus accomplissent le geste salvateur. Le ministre de la Santé précise d’ailleurs que le gouvernement travaille non seulement pour accroître le rythme d’approvisionnement, mais aussi pour diversifier les types de vaccins afin d’offrir toujours plus de choix aux populations. Il rassure que tous les vaccins mis à disposition par le gouvernement sont sûrs et efficaces. Aussi, des mesures sont-elles prises pour la traçabilité de la vaccination. « Allons donc nous faire vacciner contre la Covid-19 et respectons les gestes barrières car ce sont là, les seuls moyens sûrs pour nous protéger et protéger les autres », va exhorter le ministre Benjamin Hounkpatin. Des constats faits, aucun parmi les derniers décès et les cas graves enregistrés dans les centres de prise en charge, n’était vacciné. A en croire le ministre de la Santé, la vaccination protège des formes graves et constitue, en plus du respect des gestes barrières, la seule alternative crédible pour sortir durablement de la crise sanitaire.

LIRE AUSSI:  Trophée African Women 4 Tech Leader: Aurélie Adam Soulé Zoumarou auréolé