Veille citoyenne du processus électoral et du prochain quinquennat: Les nouveaux objectifs de la Plate-forme électorale des OSC

Par Bruno SEWADE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Veille citoyenne du processus électoral et du prochain quinquennat: Les nouveaux objectifs de la Plate-forme électorale des OSC


La Plate-forme électorale des Organisations de la Société civile s’engage à continuer à œuvrer à la promotion et la tenue d’élections apaisées, crédibles et équitables pour le renforcement d’une démocratie durable au Bénin. C’est la conclusion à laquelle la présidente de ladite Plate-forme, Fatoumata Batoko Zossou et ses collègues sont parvenus vendredi dernier au terme de la neuvième conférence de presse entrant dans le cadre de la présidentielle 2016. C’était au siège du Haut commissariat à la gouvernance concertée (HCGC), à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: L’examen du projet de loi sur le RAMU brutalement suspendu

Les taux de satisfaction du respect du Code électoral, calculés par la Plateforme des Organisations de la Société civile, pour l’ensemble des centres et postes de vote observés au terme du processus ayant sanctionné le second tour de la présidentielle 2016 sont 72,48% pour les opérations de démarrage ; 76,89% pour les opérations liées au déroulement du scrutin ; 85,57% pour les opérations de clôture et de dépouillement et 77,64% pour l’ensemble des trois phases du scrutin. Ces prouesses fondent les remerciements que la Plateforme a adressés aux différents acteurs impliqués dans le processus électoral dans le cadre de la présidentielle 2016.

Au cours d’une conférence de presse vendredi dernier, la présidente de la Plate-forme, Fatoumata Batoko Zossou et ses collègues tiennent cependant à souligner malgré ces prouesses que des défis restent à relever. Dans cette optique, la Plateforme formule des recommandations nécessaires à la suite des nouveaux objectifs qu’elle s’est fixés dès le 6 avril 2016, date de prestation de serment du nouveau président de la République.
A l’étape actuelle du processus et en réponse aux nombreux appels des citoyens l’invitant à maintenir la dynamique de veille pour le suivi du quinquennat qui démarre, la Plate-forme s’inscrit dans deux objectifs. Elle promet de continuer le suivi et les actions de mobilisation pour une belle et pacifique passation du pouvoir entre les présidents sortant et entrant. Aussi, envisage-t-elle d’opérationnaliser un dispositif de suivi permanent du projet de société ainsi que des promesses de campagne du candidat Patrice Talon et de ses alliés de la coalition de la Rupture afin de contribuer à leur mise en œuvre effective et à leur réussite.
La Plate-forme recommande à l’Assemblée nationale et au gouvernement, l’évaluation de la pertinence de la réforme relative à l’introduction du représentant de la minorité et de la majorité parlementaires dans les postes de vote, la suppression du bicéphalisme qui caractérise l’organisation des élections au Bénin, la fixation du délai légal de campagne pour le compte du second tour et la garantie du secret du vote de l’électeur, en dépit de la prévention de la fraude.
A l’endroit de la Cour constitutionnelle, elle recommande la publication, sur son site internet ou par tout autre moyen, des détails des résultats du second tour du scrutin par poste de vote ou par centre de vote.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale : Environ 35 milliards F CFA de crédits en faveur de l’électricité