Veille citoyenne: La cellule de Bohicon formée aux règles des marchés publics

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Veille citoyenne: La cellule de Bohicon formée aux règles des marchés publics


Veille citoyenne: La cellule de Bohicon formée aux règles des marchés publics

Un atelier de formation de la Cellule de participation citoyenne (Cpc) de Bohicon s’est tenu, ce lundi 5 mars dans la ville carrefour, sur les règles de passation et procédures de suivi des marchés publics.

LIRE AUSSI:  Disponibilité de l’électricité fiable et durable: Les défis de l’an 5 du compact Mca-Bénin II

Les membres de la Cellule de participation citoyenne (Cpc) de Bohicon et deux agents de la Cellule de passation des marchés de cette mairie ont participé, ce lundi 5 mars, à un atelier sur les marchés publics et la lecture des documents budgétaires et de planification. Cette initiative vise à former les soixante-deux Cpc sur les thématiques relatives aux règles de passation et procédures de suivi des marchés publics ; la lecture et le suivi de la mise en œuvre des documents de planification (budget, plan de développement communal (Pdc), comptes de gestion et administratifs). 

Cette formation assurée par Luc Gandémey et Jean-Claude Dossa répond surtout à la nécessité pour les gestionnaires publics de rendre compte de leurs choix politiques et de leurs rendements et est plus ou moins encadrée dans presque toutes les communes. Les populations s’éveillent lentement mais sûrement sur leur rôle de veille citoyenne. Les différents acquis constituent aujourd’hui d’importants progrès d’autant que le début de la réforme de la décentralisation était caractérisé par une totale inertie citoyenne et l’absence d’ouverture des élus et de l’administration communale. Mais, pour l’essentiel, ces acquis demeurent fragiles et ont besoin d’être renforcés et entretenus pour leur pérennité dans le temps.
Il s’agit donc à long terme,
indiquent les formateurs, de relever le défi de la pérennité du mécanisme des Cpc et celui de la promotion de la transparence publique. Selon eux, les organisations de la société civile doivent renforcer leur rôle de veille citoyenne dans l’hypothèse qu’une pression permanente des citoyens organisés sur leurs dirigeants va obliger ces derniers à une gestion plus ouverte et transparente à tous les niveaux de la vie publique.

LIRE AUSSI:  Riposte contre l’épidémie du Vih-Sida: Le plan d’actions de Parakou en cours d’élaboration