Victor Dassi Adossou : Le profil du nouveau président de la Cour suprême

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Victor Dassi Adossou : Le profil du nouveau président de la Cour suprême


Actuel président de la Chambre administrative de la Cour suprême, le magistrat Victor Dassi Adossou vient d’être nommé président de la Cour suprême. Il va succéder à Ousmane Batoko qui a bouclé dix ans à la tête de la Haute juridiction.

LIRE AUSSI:  Audiences à la Cour suprême: La Société civile exprime ses appréhensions sur le Code électoral

C’est à un habitué voire un expérimenté de la maison Justice, que le chef de l’Etat confie les rênes de la plus haute juridiction en matière judiciaire, administrative et des comptes. Le nouveau président de la Cour suprême a pour nom Victor Dassi Adossou. Le promu a gravi tous les échelons de la chaîne judiciaire et son parcours témoigne bien de sa capacité à relever le défi qui est désormais le sien.

Né le 31 décembre 1959 à Madjrè-Dogbo, Victor Dassi Adossou a été juge d’instruction du 2e cabinet au Tribunal de 1re instance d’Abomey. Il a officié au Tribunal populaire de district de Natitingou en qualité de juge d’instruction avant de revenir au Tribunal de 1re instance d’Abomey en qualité de substitut du procureur de la République en août 1990 puis procureur de la République en juillet 1991. En novembre 1994, il est nommé conseiller technique juridique du ministre de la Justice et de la Législation cumulativement avec ses fonctions de procureur de la République près le Tribunal de 1re instance d’Abomey. C’est par le décret n° 96-139 du 24 avril 1996, que Victor Dassi Adossou a été mis à la disposition du président de la Cour Suprême pour servir au cabinet.

LIRE AUSSI:  Coopération Bénin-Canada: L’ambassadrice en fin de mission reçue au cabinet du ministre Agbénonci

Ainsi démarre son aventure au sommet de la chaîne judiciaire. Il y a occupé les fonctions de directeur de cabinet du président de la Cour suprême ; conseiller à la Cour suprême ; conseiller à la Chambre administrative de la Cour suprême au niveau de la Section I (s’occupant du plein contentieux) ; Secrétaire général de la Cour Suprême ; président de la Section III (s’occupant des contentieux des collectivités locales) puis président par intérim de la Chambre administrative. Il sera ensuite confirmé président de la Chambre administrative de la Cour suprême par décret n°2017-195 du 29 mars 2017. Procureur général près la Haute Cour de Justice depuis le 31 août 2017 cumulativement avec les fonctions de président de la Chambre administrative de la Cour suprême, Victor Dassi Adossou est aussi le secrétaire général de l’Association africaine des Hautes Juridictions francophones. Il est membre de droit du Conseil supérieur de la Magistrature.

Le président sortant de la Cour suprême Ousmane Batoko l’a souvent présenté comme son bras droit, lui déléguant souvent le droit de le représenter. Lors de sa dernière tournée d’inspection dans les juridictions et lieux de détention en décembre dernier, Ousmane Batoko n’a eu de cesse de préciser qu’il finit son mandat, heureux de savoir que la maison Justice est entre de bonnes mains.

LIRE AUSSI:  Pour vice de procédure: L'élection du maire de Bonou invalidée