Vient de paraître: «La liberté de mourir debout» de Constantin Amoussou

Par zounars,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Vient de paraître: «La liberté de mourir debout» de Constantin Amoussou


« La liberté de mourir debout », une œuvre littéraire de Constantin Amoussou a été lancée jeudi 15 septembre en présence de plusieurs personnalités venues témoigner de l’importance de l’œuvre. Entre les lignes de cet ouvrage, Constantin Amoussou passe au crible « les dérives » des régime du président Boni Yayi. «L’énarque Constantin Amoussou habite une puissance philanthropique qu’il destine à son parrain Aimé Césaire, à la politique », déclare Daté Atavito Barnabé-Akayi, présentateur du livre.

Avec ses 318 pages charpentées en sept parties, l’ouvrage de Constantin Amoussou comporte 39 chapitres dont chacun concourt à archiver chaque seconde de cette décennie de « honte ». Cet ouvrage travaille chaque conscience béninoise à se munir dès lors de « la liberté de mourir debout » pour conjurer toutes les socio pathologies imitatives symbolisées par Talon, Dangnivo, Blandine, … et de rééditer à tout moment la veille citoyenne pour éviter cette compulsion répétitive consistant à encenser tout nouvel élu et à le décrier dès la fin de règne.
Au premier plan, quatre hommes manifestant leurs bipédie, connu pour être des activistes sur les réseaux sociaux expriment leur mécontentement dans la rue comme d’autres milliers de Béninois. En arrière plan, une foule impressionnante rappelant la marche de 11décembre 2014 ou le mercredi rouge à la place Lénine. La couleur rouge tend la main à une révolution sans précédent.
Désormais, tous les citoyens et partis politiques semblent s’entendre pour sauver la démocratie transformée en « dictature du développement ». La force de cette illustration réside non dans la revalorisation du peuple à travers ces quatre personnes mais dans son trucage.

LIRE AUSSI:  L’actrice Bella Agossou au sujet de la production du film ‘’Adú’’: « Le ministre de la Culture nous a aidés de manière exceptionnelle »