Village du Marathon de Porto-Novo: Sept jours pour révéler la capitale du Bénin au monde

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Village du Marathon de Porto-Novo: Sept jours pour révéler la capitale du Bénin au monde


La ville capitale vit depuis le 1er août dernier, la ferveur du village du Marathon « Be The Best » de Porto-Novo, en attendant la course proprement dite prévue pour dimanche 8 août prochain. Cette activité vise notamment à révéler le patrimoine culturel, cultuel et touristique de Porto-Novo, en marge de la célébration du 61e anniversaire de l’indépendance du Bénin.

LIRE AUSSI:  Développement du Tourisme, de la Culture et des arts: Jean Michel Abimbola mesure l’importance de sa mission

La population de Porto-Novo est déjà plongée dans la fièvre de l’édition 2021 du Marathon « Be The Best » prévue pour dimanche 8 août prochain. Ceci à travers le village du Marathon qui s’anime à la Place Bayol de Porto-Novo depuis le 1er août dernier. Pour Ninon Ahoudjinou, président du Conseil d’administration de « Be The Best », ce village vise à offrir un cadre à la population de Porto-Novo et du Bénin pour leur permettre de voir venir le Marathon qui est à sa 4e édition cette année. Ainsi, grâce à ce village qui est animé durant sept jours de 9 h à 23 h, la population et les visiteurs pourront vivre des animations culturelles, des jeux, des communications sur diverses thématiques liées aux potentialités de Porto-Novo et la richesse de son patrimoine culturel. Ils auront également à découvrir les masques, des danses très peu connues des jeunes ; goûter aux mets locaux en voie de disparition et aussi venir jouer et s’amuser. Le village est également ouvert pour permettre aux athlètes et tous ceux qui veulent participer au Marathon le 8 août prochain de prendre des informations sur la course, de retirer leurs dossards et autres, indique Ninon Ahoudjinou.

LIRE AUSSI:  Baccalauréat session 2018: Plus de 17 000 candidats au charbon dans le Borgou et l’Alibori

Il a saisi l’occasion pour repréciser les circuits des quatre parcours de la compétition sportive à savoir : le Marathon sur une distance de 42,195 km, le semi-marathon de 21,100 km, la course de 10 km et la marche de 10 km. La course de 42,195 km sera la grande attraction de l’édition 2021 d’autant que son itinéraire s’étend de Porto-Novo jusqu’à Akpro-Missérété. Ce qui permettra aux coureurs surtout aux athlètes étrangers de découvrir les transformations en termes d’infrastructures routières qu’ont connues ces dernières années les deux communes. Ninon Ahoudjinou invite tout le monde surtout la gent féminine à s’inscrire massivement pour prendre part à cette compétition dont le thème est : « Femme : santé et développement ». Ce marathon est la façon pour l’Ong de contribuer au développement économique de Porto-Novo, souligne-t-il.
Le maire de Porto-Novo,
Charlemagne Yankoty, se dit fier de l’organisation de cette compétition depuis 2017 au niveau de la ville capitale. Selon lui, cet évènement qui allie le culturel et le cultuel au sport cadre bien avec la vision de son conseil municipal. C’est d’ailleurs pourquoi, précise-t-il, la mairie accompagne tous les ans la compétition dans la mesure de ses moyens pour sa réussite.
Jocelyne Zinsou, représentant le ministre de l’Energie, Jean-Claude Houssou, parrain de la 4e édition, félicite l’Ong pour sa détermination à relever chaque année le défi de l’organisation de cette compétition. A l’en croire, Porto-Novo devient, grâce à ce marathon, le carrefour annuel de plusieurs athlètes venant de divers horizons. Jocelyne Zinsou a invité l’Ong à continuer de faire preuve de professionnalisme et surtout au respect des gestes barrières contre la Covid-19 pendant les sept jours d’animation du village ainsi que le jour du Marathon proprement dit.