Viol sur mineure (15e dossier): Boukari Worou Goubé méditera pendant encore 19 ans en prison

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Viol sur mineure (15e dossier): Boukari Worou Goubé méditera pendant encore 19 ans en prison


La cour d’assises de la Cour d’appel de Parakou a examiné, ce mercredi 9 août, le quinzième dossier inscrit à son rôle et qui a mis aux prises le ministère public et Boukari Worou Goubé. Ce dernier, inculpé pour viol sur mineure, a été jugé coupable et condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

LIRE AUSSI:  Conseil municipal de Porto-Novo:Le budget primitif 2021 adopté

Placé sous mandat de dépôt depuis le 3 mai 2016, Boukari Worou Goubé, cultivateur et boucher de fonction, a encore dix-neuf ans à passer derrière les barreaux. Né en 1976 à Banikoara et domicilié à Kanto, il a été condamné au plan pénal à vingt ans de réclusion criminelle par la cour présidée par Séidou Abdou Moumouni Gomina. C’est pour répondre de viol sur mineure, infraction prévue et punie par l’article 332 alinéas 2 du Code pénal et l’article 3 alinéas 12 de la loi 2011-26 du 9 janvier 2012, portant prévention et répression des violences faites aux femmes et aux filles, qu’il était à la barre, mercredi 9 août dernier.
Compte tenu de la sensibilité du dossier, les débats ont eu lieu à huis-clos. Par rapport aux intérêts civils, la cause a été renvoyée à la session prochaine de la cour.
Le président de la cour de céans, Séidou Abdou Moumouni Gomina, avait comme assesseurs à ses côtés, Mathieu Kakpo Assogba et Lucien Djimènou. Géry Akuésson a occupé le fauteuil du ministère public et Me Ambroise Alassane a tenu la mémoire de la cour. L’accusé avait pour conseil Me A. Timothée Yabit. Me Victorien O. Fadé a défendu les intérêts de la partie civile. Alidou Adamou, Marguerite Kombetto, Bio Takorou Korogoné Igari et Maféirou Célestin Babahoum étaient dans le rôle de jurés?
Les faits de la cause

LIRE AUSSI:  Viol sur mineure (3e dossier): Yao Avèto condamné à 6 ans de travaux forcés

Le nommé Boukari Worou Goubé est un proche parent de A. F, une fillette d’environ 10 ans au moment des faits. Il a l’habitude de lui offrir des petits présents. Ce qui lui a permis de gagner sa confiance.
Ayant aperçu la petite, mardi 26 avril 2016, il l’appela et lui a fait croire qu’il avait un poste radio à envoyer à sa grand-mère. Une fois ensemble à son domicile, il usa de force pour la contraindre à une conjonction sexuelle. Pour y parvenir, il lui a enfoncé un pagne dans la bouche pour l’empêcher de continuer à crier. Il lui a enlevé ses vêtements. Après son forfait, il ôta le pagne de sa bouche et l’abandonna, baignant dans son sang.
C’est difficilement et en pleurs que la petite regagna le domicile de sa grand-mère qui a constaté qu’elle saignait. Conduite à l’hôpital, elle a subi des soins intensifs et des sutures afin d’arrêter l’hémorragie.
Interpellé puis inculpé de viol sur mineure, Boukari Worou Goubé a reconnu les faits mis à sa charge à toutes les étapes de la procédure?