Visite dans les instances faîtières de la presse: Le ministre Rafiatou Monrou appuie la Maison des médias

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Visite dans les instances faîtières de la presse: Le ministre Rafiatou Monrou appuie la Maison des médias


Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou, a effectué, ce mardi 20 décembre, une visite à la Maison des médias et au siège de l’Odem à Cotonou. Occasion pour elle d’offrir du matériel et de rassurer du soutien de son ministère pour le développement des médias, tout en exhortant les animateurs de la presse à plus de professionnalisme.

Dans sa volonté d’appuyer les médias béninois, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a offert, ce mardi 20 décembre, du matériel informatique composé d’ordinateurs de bureau à la Maison des médias Thomas Megnassan. « Le geste est historique » et autorise à espérer et à rêver du meilleur, a laissé entendre Franck Kpotchémè, président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (UPMB). Depuis huit mois, se réjouit-il, l’exercice du métier est caractérisé par « un climat apaisé » entre les professionnels des médias et le ministère de tutelle. La « douce révolution » engagée par le ministre Rafiatou Monrou a étanché tant soit peu la soif des professionnels des médias, reconnaît, pour sa part, le président du Conseil national de la presse et de l’audiovisuel (CNPA), Basile Tchibozo. Il salue les actions «volontaristes» du ministre et plein d’engagements en faveur des hommes de la plume.

Cependant, tout n’a pas été rose, nuance Franck Kpotchémè qui rappelle les effets de la « normo-communication » avec sa vague de suppression de contrats aux organes sans oublier la suspension de certains organes de presse par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). A cela, le président de l’UPMB ajoute l’indisponibilité de l’aide de l’Etat à la presse pour le compte des années 2014, 2015 et 2016.
Le président du CNPA souhaite que le ministère appuie davantage les journalistes et les organes de presse, et surtout la Maison des médias.
Le ministre Rafiatou Monrou rassure les associations des professionnels des médias que son soutien ne leur fera pas défaut. L’appui en matériel informatique n’est que le début, assure-t-elle, d’un accompagnement qui se fera sentir dans le temps. Mais le vrai souci du ministre, c’est de voir le secteur des médias se professionnaliser pour une presse libre et plus responsable. Elle y a longuement insisté et invité les responsables des organisations faitières des médias à l’accompagner dans ce sens, en vue de la formation des journalistes. « Ils font un travail de qualité. Mais leur offrir plus de moyens et de possibilités contribuerait à renforcer ce qui se fait déjà », soutient le ministre.
Après la Maison des médias, le ministre s’est rendu au siège de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem). « J’ai toujours souhaité venir vous parler de vives voix. Je vous suis de loin. Vous représentez un maillon important de notre chaine… Parmi les défis à relever au niveau des médias, il y a ceux relatifs à la bonne formation, à une éthique rigoureuse… », a déclaré sur place le ministre Rafiatou Monrou face aux membres de cette instance en charge de l’autorégulation dans les médias. Avant de visiter les locaux en compagnie du président Guy Constant Ehoumi et des membres de l’organe, elle a également rassuré de la disponibilité du MECN à appuyer l’Odem dans son travail. Rafiatou Monrou a saisi l’occasion pour souligner que le développement des médias figure en bonne place dans le Programme d’actions du Gouvernement lancé vendredi dernier et se traduira par des projets structurants.