Visite dans les locaux de l’Onip : Aurélie Adam Soulé Zoumarou s’imprègne des conditions de travail

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Visite dans les locaux de l’Onip : Aurélie Adam Soulé Zoumarou s’imprègne des conditions de travail

Visite dans les locaux de l’Onip : Aurélie Adam Soulé Zoumarou s'imprègne des conditions de travailLa ministre du Numérique et de la Digitalisation échangeant avec les responsables de l'Onip

Accompagnée des membres de son cabinet, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, a effectué, vendredi 10 décembre dernier, une descente dans les locaux de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip) à Cotonou. Après s’être imprégnée du fonctionnement de chaque section de l’office, elle a pris l’engagement d’accompagner à la modernisation de cette structure d’Etat.

LIRE AUSSI:  Amélioration de la mobilité urbaine: Les véhicules de Bénin-Taxis désormais en circulation à Parakou

Autorité de tutelle de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip), Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, a effectué une visite dans les locaux de cette structure à Cotonou. Introduite par Bertin Sowakoudé, directeur général de l’Onip, au niveau de toutes les sections de l’office, elle s’est imprégnée davantage de son fonctionnement. « C’est pour comprendre davantage ce que vous faites afin d’avoir une idée claire des métiers, des hommes et des moyens dont vous disposez, que nous avons tenu à venir ici », a-t-elle expliqué. De la rédaction du journal à la cellule informatique en passant par l’imprimerie et la rédaction web, elle a échangé avec le personnel. Impressionnée par le travail qui se fait au niveau de cette structure, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou se dit prête à accompagner sa modernisation. « Je voudrais vous dire que le ministère de tutelle va se battre aux côtes de l’Onip pour que l’ensemble des besoins que vous avez, soit satisfait dans la mesure des prévisions », a-t-elle déclaré. La ministre du Numérique et de la Digitalisation envisage un avenir élogieux pour cet office. «Nous ne sommes pas en balade ici mais nous y sommes pour envisager le futur de l’office », a-t-elle confié. Selon elle, si l’on pense le présent sans entrevoir le futur, il y a de fortes chances que les attentes ne soient pas comblées dans l’avenir. A l’en croire, le directeur général de l’Onip, Bertin Sowakoudé, nourrit de grandes ambitions pour cet office et travaille au quotidien pour sa visibilité. « C’est de notre devoir d’accompagner cette dynamique », a-t-elle ajouté avant d’inviter le personnel au travail. Olivier Houessou, secrétaire général du Syndicat des travailleurs de l’Onip, a salué la démarche de l’autorité avant de présenter quelques doléances du personnel. Il souhaite que le ministère accompagne l’Onip dans l’atteinte de ses objectifs. «En tant que journal de référence au Bénin, La Nation veut redorer son blason pour son repositionnement dans l’espace médiatique béninois », a-t-il déclaré. A ce titre, il demande à la ministre d’aider l’imprimerie de l’Onip à obtenir 10 % des marchés auprès des structures de l’Etat. « Nous souhaitons également le renforcement du parc automobile de l’Onip en vue de faciliter la réalisation des grands reportages dans toutes les régions du pays», a-t-il souligné.

LIRE AUSSI:  Les Biscuits de La Nation