Visite de courtoisie aux présidents des institutions de la République: Victor Dassi Adossou boucle sa tournée à la Haac

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Visite de courtoisie aux présidents des institutions de la République: Victor Dassi Adossou boucle sa tournée à la Haac

Victor Dassi Adossou et Remi Prosper Moretti

Le président de la Cour suprême, Victor Dassi Adossou, est allé échanger avec son collègue Remi Prosper Moretti de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) hier jeudi 22 avril, à la faveur d’une audience qui marque la fin d’un périple entamé après sa prise de fonction. Les deux personnalités ont envisagé le renforcement de la coopération entre institutions.

LIRE AUSSI:  1ère audience publique à la Cour constitutionnelle: Douze importantes décisions rendues

« Il y a quelques semaines nous avions pris fonction en tant que président de la Cour suprême. Il est de mon devoir de faire une visite de courtoisie aux présidents des institutions constitutionnelles de la République. Je suis en train de boucler la boucle ici à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication », a indiqué Victor Dassi Adossou, président de la Cour suprême, à sa sortie de l’audience avec Remi Prosper Moretti, en charge de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication. «Je suis venu saluer le président Moretti qui est un vieil ami à qui j’ai fait mes civilités », poursuit le président de la Cour suprême qui pour la circonstance s’est fait accompagner par Dandi Gnamou, secrétaire générale de la Cour suprême. D’après le nouveau président de la Cour suprême, au-delà des civilités, les deux personnalités ont échangé sur les relations possibles de travail, l’interaction, les missions aussi bien de la Cour suprême que de la Haac.
« La Haac est une institution de la République qui rend des décisions à caractère juridictionnel et ses décisions, lorsqu’elles viennent à être attaquées, c’est la Cour suprême qui statue à travers sa chambre administrative », informe Victor Dassi Adossou. Il a souligné avoir fait le point du contentieux actuellement au niveau de la Cour et qui concerne la Haac.

LIRE AUSSI:  Colloque international de Biarritz: Sortie du programme Semis aux rencontres sur la diversité culturelle

Remi Prosper Moretti et son hôte ont également saisi l’occasion pour échanger sur le déficit législatif qu’il y a au niveau de l’institution Haac. À ce sujet, le président de la Cour suprême a indiqué qu’il a été particulièrement heureux de voir le président de la Haac lui-même soulever cette question et son institution lui a marqué sa disponibilité à accompagner la Haac dans sa volonté de renforcer sa capacité en matière de législation. « Nous sommes disposés à accompagner le processus qui est déjà enclenché ici au niveau de la Haac afin de renforcer les textes et faire en sorte que le processus des progrès qui est en cours aujourd’hui partout dans le monde puisse être encadré au plan législatif au niveau de notre pays pour que la Haac puisse jouer convenablement son rôle», s’est engagé le président de la Cour suprême.

Au terme de son périple, Victor Dassi Adossou a exprimé sa satisfaction. Il note avoir eu la chance de discuter avec ses aînés dans le cercle restreint des présidents des institutions de la République. Ces derniers entretiennent d’ailleurs un cadre de concertation au sein duquel il est désormais admis et il pense pouvoir y travailler pour apporter sa petite contribution à l’œuvre gigantesque qu’ils pilotent déjà dans l’intérêt du Bénin.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Adrien Houngbédji rencontre le personnel parlementaire