Visite des chantiers de Sinohydro à Cotonou: Des étudiants burkinabé s’imprègnent de l’expertise de l’entreprise chinoise

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Visite des chantiers de Sinohydro à Cotonou: Des étudiants burkinabé s’imprègnent de l’expertise de l’entreprise chinoise


Adjudicataire des lots 2A  et 3A du Projet de réhabilitation et d’aménagement des voies urbaines dit Asphaltage, l’entreprise chinoise SINOHYDRO a reçu, samedi 27 juillet dernier, sur ses chantiers à Cotonou, la visite d’étudiants burkinabés en ingénierie de génie civil. Ces derniers entendent, à travers cette initiative, s’imprégner de l’expertise de cette multinationale spécialisée dans les grands travaux urbains.

LIRE AUSSI:  Jean-Michel A. Abimbola à propos du secteur touristique au Bénin: « Nous sommes à pied d’œuvre pour nous arrimer au contexte international »

Le Club des ingénieurs en génie civil de l’Université de Fada au Burkina Faso, fort de 34 étudiants, est sorti de la visite des chantiers de l’entreprise chinoise SINOHYDRO, édifié aussi bien par l’expertise que l’expérience de cette multinationale en charge des travaux d’asphaltage au Bénin. Les étudiants en ingénierie de génie civil ont en effet été guidés sur les chantiers par les responsables de l’entreprise dont le directeur central Afrique de l’Ouest de l’entité ainsi que ses ingénieurs et chargés des travaux. De la conception des pavés, à la réalisation des canalisations et autres exutoires d’eau en passant par la construction des dalots et ponts et la pose de pavés, l’entreprise met un point d’honneur à la qualité et au respect des normes. Pour le directeur central Afrique de l’Ouest de SINOHYDRO, rien ne vaut des ouvrages de qualité qui durent dans le temps.
Avec son Système de management Qualité Hygiène Sécurité Environnement certifié, l’entreprise s’est imposée comme l’une des plus performantes et citoyennes dont la réputation se mesure à la taille de ses réalisations et de ses employés (plus de 200 000 à travers le monde). Des acquis dont les futurs ingénieurs burkinabés entendent tirer profit. Pour Aziz Kaboré, porte-parole de la délégation, l’intérêt du voyage d’études tient de la volonté du groupe de se mettre à l’école des entreprises qui cultivent de bonnes pratiques, de s’en inspirer et tisser des relations pour de futurs stages en leur sein.
L’entreprise n’est d’ailleurs pas à sa première expérience. De nombreux instituts et écoles supérieurs de formation en génie civil d’ici et d’ailleurs prennent langue avec elle et confortent leurs cours théoriques avec les bonnes pratiques de SINOHYDRO.
Saisissant l’occasion de cette visite, le directeur central Afrique de l’Ouest de la société a apprécié la dynamique impulsée par le chef de l’Etat avec les grands chantiers appelés à mettre le pays sur les rails du développement. Sa volonté à mettre à la disposition de ses concitoyens des voies carrossables en vue de faciliter la mobilité humaine et assainir leur cadre de vie à travers le Projet Asphaltage a été également saluée. La chance donnée par ailleurs aux entreprises étrangères d’échanger des connaissances et expériences avec les ingénieurs et techniciens béninois témoigne, aux yeux du responsable, de son ambition et de son ouverture d’esprit.
Il est à souligner que dans le cadre du projet Asphaltage, SINOHYDRO réalise pour le compte du Lot 3A, 20 rues d’une longueur de 16.1 km dans un délai de 15 mois. Des travaux qu’elle assure avoir exécuté à un taux satisfaisant de 50%.

LIRE AUSSI:  Appui du gouvernement aux couches vulnérables: Des fonds et du matériel pour 100 millions de F Cfa