Visite du ministre de la décentralisation à Banikoara : les efforts de bonne gouvernance dans la commune reconnus

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Visite du ministre de la décentralisation à Banikoara : les efforts de bonne gouvernance dans la commune reconnus

Visite du ministre de la décentralisation à Banikoara

Dans le cadre de la première étape de sa tournée dans les communes, le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, Raphaël Akotègnon, était à Banikoara, hier jeudi 25 novembre. Avec les membres du conseil communal, il a échangé sur diverses questions relatives à la bonne gouvernance.

LIRE AUSSI:  Accès à l’eau potable : Banikoara, Bembèrèkè, Nikki bientôt soulagés

Le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, Raphaël Akotègnon, était l’hôte de la commune de Banikoara, hier jeudi 25 novembre. Avec le maire Bio Sarako Tamou et les membres de son équipe, il a échangé sur le fonctionnement du conseil communal et celui des organes infra-communaux, sans oublier la gestion des ressources financières à travers la mobilisation des ressources propres et des ressources transférées. Il s’est également intéressé à la gestion des ressources humaines, des marchés publics, de la transhumance, de la tutelle administrative et à la coordination des services déconcentrés de l’Etat.
Par rapport à la réforme dans le secteur de la décentralisation qui entre en vigueur en 2022, elle a occupé une importante place dans leurs discussions. D’ailleurs, la commune a rassuré le ministre qu’elle se tient déjà prête pour sa mise en œuvre.
Le ministre qui était accompagné du préfet de l’Alibori, Ahmed Bello Ky-Samah, a félicité les élus communaux de Banikoara avec à leur tête, le maire Bio Sarako Tamou. Il a loué les efforts de bonne gouvernance dont ils font preuve dans l’exercice de leurs fonctions, pour le développement de la commune.
Tout en mettant l’accent sur la vulnérabilité sécuritaire de sa commune, le maire a également transmis au ministre les doléances de ses administrés. Entre autres doléances, il y a le désenclavement des grosses agglomérations avec la construction d’infrastructures routières dont l’axe Gomparou-Founougo-Kandèrou, la densification et l’extension du réseau électrique dans tous les arrondissements de la commune, puis la dotation en moyens roulants et le renforcement des effectifs des commissariats de Banikoara.

LIRE AUSSI:  Faits divers: Deux cas de décès par noyade à Banikoara