La Nation Bénin...

Suivi permanent de la qualité de l’air au sein du Pac: Le Projet Portu’Air communique (Communiqué de presse sur le projet « Portu’AIR »)

Messages
Suivi permanent de la qualité de l’air au sein du Pac Suivi permanent de la qualité de l’air au sein du Pac

Le projet PASPort exécuté par l’Agence Belge de Développement, Enabel, a initié en mars 2023, en accord avec le Port Autonome de Cotonou, un projet de mise en place d’un système permanent de mesure de la qualité de l’air dans l’enceinte portuaire et au-delà ainsi que d’identification des recommandations en vue d’améliorer la qualité de l’air.  Cette activité est en cours de réalisation sous l’intitulé projet Portu ‘ AIR, avec la mobilisation de l’expertise de la société Belge AIRSCAN, associée à son partenaire local ECO BENIN, depuis le mois de mars 2023 et se poursuit encore dans le cadre de la première campagne annuelle de mesure permanente de la qualité de l’air au niveau du PAC. 

Par   Kokouvi EKLOU, le 26 juin 2024 à 10h42 Durée 4 min.
#Suivi permanent de la qualité de l’air au sein du Pac

Le Port Autonome de Cotonou, qui a aussi en 2023 et grâce à l’appui du projet PASPort obtenu une nouvelle certification environnementale portuaire, ECOPORT, se devait de mettre en place un système de mesure et de suivi des principaux paramètres impactant l’environnement immédiat du Port et au-delà, à savoir la qualité de l’air, de l’eau, la gestion des déchets des navires et des déchets portuaires, etc…. Le projet Portu’AIR se situe aussi dans le cadre de la convention MARPOL organisée par l'OMI visant à prévenir la pollution due aux navires. Les objectifs du projet Portu’AIR permettent de s'aligner sur les amendements mis à jour par la convention en mettant en œuvre un système de suivi permanent de la qualité de l'air au sein du port. C ‘est pourquoi, à l’initiative du projet PASPort et avec l’accord du Port Autonome de Cotonou, ce nouveau système concernant le suivi de la qualité de l’air a été mis en place.