La Nation Bénin...

Cérémonie d'hommage à feue Bilikissou Machifa: La mémoire de l'illustre disparue saluée

Actualités

Conseillers à la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (Haac), autorités à divers niveaux, parents et amis ont rendu, vendredi 26 mai dernier, un vibrant hommage à feue Bilikissou Machifa pour ses qualités personnelles et professionnelles intrinsèques. La défunte, par la même occasion, est faite commandeur de l’Ordre national du Bénin à titre posthume. 

Par   Isidore GOZO, le 30 mai 2023 à 17h01 Durée 3 min.

Douleur et chagrin. Tels sont les sentiments éprouvés, vendredi dernier, par les conseillers de la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication de même que toutes les personnes ayant marqué par leur présence, la cérémonie d'hommage à feue Bilikissou Machifa. Au siège de la Haac, celle qui jusqu'à son décès, a été conseillère, deuxième rapporteur de l’institution de régulation des médias et présidente de la Commission chargée des relations extérieures et de la coopération, a reçu les honneurs de la République.
Au nom du personnel féminin de l'institution, Falilath
Déguénon, membre de l’Amicale des femmes de la Haac, a présenté ses condoléances à la famille éplorée, au collège des conseillers et autres. Elle affirme que l’illustre disparue était une bonne mère de famille, généreuse, attentive, qui a servi la République avec un dévouement exemplaire. « Feue Bilikissou Machifa, tout le personnel de la Haac est très heureux d’avoir partagé avec toi, une partie de ta vie », a-t-elle déclaré avec émotion tout en affirmant que la vie d’un homme ne tient qu’à un fil et que la mort est un passage inévitable.
Décédée le 18 mai dernier, feue Bilikissou Machifa n’a pas vécu inutilement. Son combat pour l’épanouissement de la femme a été reconnu par l’ensemble des travailleurs de la Haac. Rémi Prosper Moretti, président de la Haac, a salué la mémoire d’une femme à l’intelligence prodigieuse, humble, qui a servi avec foi et engagement professionnel. « Pour le développement des relations de la Haac avec les instances de régulation sœurs, Feue Bilikissou Machifa a impulsé une politique dynamique de partenariat », a rappelé le président de l’institution de régulation des médias qui ajoute qu’au cours des sessions, elle a su se distinguer par ses brillantes analyses, sa pondération et ses conseils.

Décoration

L'illustre disparue est aussi rentrée dans la noble et digne famille des décorés de la République. Falilou Akadiri, vice-grand chancelier de l’Ordre national du Bénin, souligne que la présence de la grande chancellerie est un devoir citoyen pour rendre les hommages de la Nation à une femme qui a servi dignement la République. « Nous réalisons que depuis ce jeudi 18 mai, le Bénin a perdu une brave citoyenne. C’est pourquoi la grande chancellerie de l’Ordre national du Bénin est à vos côtés, aujourd’hui, pour lui remettre cet insigne honneur de citoyenne valeureuse », a-t-il indiqué.

Liste des commentaires

Soyez le premier à commenter cet article
...